La Maison bleue en pleins préparatifs pour le sommet intercoréen

Publié le: 2018-03-12

Title

La Maison bleue est en pleins préparatifs pour le prochain sommet intercoréen. Afin de mieux préparer cette rencontre historique, la Cheongwadae ne tardera pas à établir un comité préparatoire. Ses membres seront nommés en début de semaine et leur première réunion se tiendra probablement ce week-end. C’est Im Jong-seok, le secrétaire général du président Moon Jae-in, qui prendra les rênes du comité. Les opérations d’installation du « téléphone rouge » devant relier Séoul et Pyongyang, censé permettre aux leaders des deux Corées de discuter, ne sont pas encore lancées. Cela montre que les deux parties n’ont pas encore commencé à discuter des modalités du dialogue. On pourra découvrir les grandes lignes de ce rendez-vous majeur après la première réunion des membres du comité préparatoire.

Le chef de l’Etat va dépêcher ses émissaires spéciaux aux pays voisins afin de maintenir une relation de coopération étroite avec eux. Le conseiller présidentiel à la sécurité nationale s’est envolé pour la Chine pour une visite de deux jours. Lors de sa rencontre avec le président chinois Xi Jinping, Chung Eui-yong doit lui expliquer les résultats de ses visites en Corée du Nord et aux Etats-Unis. Il se rendra ensuite à Moscou pour solliciter une meilleure collaboration auprès des responsables du gouvernement russe. La rencontre avec le président Vladimir Poutine n’est pas certaine en raison du calendrier de l’élection présidentielle russe prévue le 18 mars. Moon Jae-in va également envoyer le patron du Service national du renseignement (NIS) à Tokyo. Suh Hoon va rencontrer demain le Premier ministre Shinzo Abe toujours dans le but de renforcer la coopération entre les deux pays à l’approche du sommet intercoréen. Il sera accompagné par le directeur adjoint du bureau de la sécurité nationale de la présidence, Nam Gwan-pyo.

L’envoi des émissaires spéciaux du président de la République visent à rassurer les puissances entourant la péninsule coréenne qui craignent d’être laissées de côté sur fond de rapprochement de Pyongyang avec Séoul et Washington. Rappelons que la Chine, la Russie et le Japon prenaient part aux pourparlers à six sur le nucléaire nord-coréen. Le locataire de la Cheongwadae prend pleinement conscience de l’importance de ces pays dans le processus de dénucléarisation du royaume ermite.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>