Le courtier Samsung Securities sur la sellette après la bourde d’un employé

Publié le: 2018-04-09

Title

L’incident survenu chez le courtier Samsung Securities a créé une véritable onde de choc dans la société. Il est né d’une erreur commise par un employé. Ce dernier a effectué le virement de 1 000 actions aux salariés de l’entreprise au lieu de leur distribuer un dividende de 1 000 wons pour chaque titre détenu. Cette bourde concerne 2 018 personnes. La société a généré d’emblée 2,81 milliards de titres, pour une valeur totale de 85 milliards d'euros, au lieu de verser 2,81 milliards de wons, à savoir 2,15 millions d'euros.

D’après le FSS, l’organe exécutif du régulateur financier, le courtier en question a ordonné jeudi dernier la distribution de 1 000 stock-options dans le système. Son directeur a validé l’ordre sans en vérifier le contenu. Cette erreur est passée inaperçue tout au long de la journée, et ce n’est que le lendemain matin, vers 9h 30, que la société en a pris conscience. Elle a alors déclenché une mesure d’urgence afin d’empêcher toute transaction trompeuse. 37 minutes se sont écoulées entre la reconnaissance du problème et l’application d’une mesure de correction. Pendant le laps de temps avant la rectification de l’erreur, 16 employés ont revendu au total 5 010 000 titres. Cette revente massive a entraîné une chute d’environ 12 % de la valeur des actions de Samsung Securities par rapport à la veille. Parmi eux se trouvait même un analyste financier de la firme. A ce propos, cette dernière a décidé de leur infliger des sanctions comme la mutation ou la rétrogradation.

Cette affaire a dévoilé deux problèmes majeurs chez Samsung Securities. Le premier concerne le système de distribution des dividendes en cash aux employés. Contrairement à ceux versés aux actionnaires ordinaires, les dividendes réservés au personnel ne passent pas par le dépositaire central des titres. Le deuxième problème est lié à la défaillance du système actuel, incapable de détecter ce genre d’anomalie malgré l’afflux d’une quantité massive de stocks, trente fois plus importante que celle des actions déjà émises. Résultat, des actions fantômes ont été créées et même échangées. En réaction, les autorités publiques se sont engagées à vérifier l’ensemble des systèmes informatiques des sociétés de Bourse. Elles effectueront dans un premier temps un audit spécial chez Samsung Securities avant d’évaluer les autres sociétés et établissements concernés. Des mesures de prévention et des sanctions seront prises suite aux résultats de cette enquête.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>