Retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien : quel impact sur le dossier nord-coréen ?

Publié le: 2018-05-09

Title

Donald Trump a annoncé hier le retrait de son pays de l'accord sur le nucléaire iranien. Le président américain a décidé de se désengager de ce texte qu’il a qualifié d’ « unilatéral, désastreux et horrible » malgré l’opposition de ses alliés européens. Selon lui, cet accord n’aurait pas dû être conclu dès le départ. L’accord sur le programme nucléaire iranien a été conclu en juillet 2015 par l’ancien président américain Barack Obama. En vertu de cet accord, signé par les Etats-Unis, la France, la Russie, la Grande-Bretagne, la Chine et l’Allemagne, l’Iran a accepté de réduire ses activités nucléaires en échange de la levée des sanctions économiques internationales qui le visaient. Avec son retrait, Washington pourra rétablir ses sanctions contre Téhéran.

Le retrait des Etats-Unis était une de ses promesses de campagne, justifiée par le fait que cet accord ne comprend pas l’abandon du programme de missiles balistiques par le régime iranien. Un autre problème, Téhéran risquerait de relancer son développement nucléaire grâce aux « sunset clauses » selon lesquelles certaines restrictions aux activités nucléaires iraniennes tombent progressivement d’ici dix à quinze ans. Pour le locataire de la Maison blanche, cet accord n’a pas apporté la paix qu’il avait promise au monde. Pendant ce temps, les dépenses militaires de l’Iran ont progressé de 40 %.

L’annonce de Trump a pour but de faire davantage pression sur la Corée du Nord à l’approche du sommet avec Kim Jong-un. Le gouvernement américain a clairement fait savoir son intention de faire du dossier iranien un levier pour une résolution complète du dossier nucléaire nord-coréen. Selon John Bolton, le conseiller américain à la sécurité nationale des Etats-Unis, un accord insuffisant est inacceptable.

La sortie des Etats-Unis de l’accord iranien illustre une forte détermination de l’administration de Trump de ne tolérer aucun programme nucléaire dans le monde. Ce principe de « zéro tolérance » sera maintenu dans les négociations avec les autorités nord-coréennes. Bref, l’objectif américain est une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible de la péninsule coréenne. On peut dire que le dialogue pour la résolution du dossier nucléaire nord-coréen vient d’entrer dans une zone de turbulence.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>