2e sommet nord-coréano-chinois en moins de deux mois

Publié le: 2018-05-09

Title

Le leader nord-coréen s’est de nouveau rendu en Chine. Kim Jong-un a effectué une visite de deux jours les 7 et 8 mai à Dalian, où il s’est entretenu avec son homologue chinois. Il s’agit de leur deuxième rencontre en seulement une quarantaine de jours. Rappelons que leur précédent sommet a eu lieu en mars à Pékin. Plusieurs hauts responsables diplomatiques se sont déplacés à cette nouvelle rencontre bilatérale, dont le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi et son homologue nord-coréen Ri Yong-ho, ainsi que le vice-président du comité central du Parti des travailleurs Ri Su-yong. Les délégations des deux pays ont échangé afin d’élaborer ensemble des stratégies en vue de la préparation du sommet entre Pyongyang et Washington.

Xi Jinping a d’abord salué l’amélioration des relations intercoréennes tout en affirmant son soutien à la dénucléarisation dans la péninsule et au dialogue entre les Etats-Unis et la Corée du Nord. Quant à Kim Jong-un, il a répété sa volonté ferme de dénucléariser son pays. Selon lui, il n’aura plus besoin de détenir d’armes nucléaires si la sécurité du régime n’est plus menacée à cause des mesures prises à son encontre. La paix pourrait donc être établie à travers des mesures progressives et simultanées.

Pyongyang et Pékin semblent se rapprocher davantage à l’approche du sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump. La Corée du Nord s’efforce de renforcer sa relation de coopération stratégique avec la Chine face à la pression grandissante venant des Etats-Unis et du Japon. A noter que Washington tente d’inscrire le sujet des armes de destruction massive, dont les armes chimiques, à l’ordre du jour au-delà des dossiers nucléaire et balistique. Quant à Tokyo, il souhaite que soit abordé l’enlèvement de Japonais par les agents nord-coréens et les missiles nord-coréens de courte et moyenne portée. Dans ce contexte, le royaume ermite a besoin du soutien de son allié traditionnel. Cette situation convient à l’empire du Milieu qui veut éviter d’être mis à l’écart dans les enjeux qui concernent la péninsule coréenne. Ainsi, l’équation autour du dossier nucléaire nord-coréen se complexifie davantage.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
KBS World Radio Mobile
  • KBS World Radio Mobile
  • La nouvelle application améliorée de KBS World Radio rassemble toute l’actualité et les contenus avec les services au préalable accessibles via différentes applications....

<

1 / 4

>