Séoul monte au créneau pour se défendre contre le protectionnisme américain

Publié le: 2018-05-15

Title

Séoul monte au créneau pour se défendre contre le protectionnisme américain. Le ministère de l’Industrie, du Commerce extérieur et de l’Energie a envoyé hier à Washington une demande pour des consultations bilatérales. Il en a aussi informé l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Ainsi a-t-il lancé le coup d’envoi du processus de règlement des différends par l’intermédiaire de l’organisation internationale. Pour rappel, l’administration Trump a imposé le 7 février dernier des droits de sauvegarde sur certains produits importés. Depuis lors, la vente des machines à laver « made in Korea » aux Etats-Unis est soumise au système de contingents tarifaires (TRQ). Les droits s’élèvent à 20 % pour les premières 1,2 millions unités exportées, et à 50 % pour le stock dépassant ce quota. Quant aux panneaux photovoltaïques, ils seront taxés jusqu’à 30 % à partir d’une capacité cumulée de 2,5 gigawatts.

Séoul n’a pas tardé à protester. Le gouvernement sud-coréen a d’abord demandé aux Etats-Unis d’annuler la mesure en question ou de compenser le préjudice commercial qui en résulterait. Une offre balayée par Washington. Du coup, il a annoncé le 6 avril à l’OMC sa décision de suspendre les concessions tarifaires sur les marchandises américaines estimées à 480 millions de dollars par an. En principe, ce type de dispositif de rétorsion est applicable trois ans après la mise en place de la sauvegarde par son partenaire commercial, mais il devient immédiatement valable si l’organe de règlement des différends donne raison au demandeur.

L’organisation mondiale incite d’abord les pays intéressés à se concerter. En première étape, la partie prévenue dispose de 30 jours pour ouvrir une consultation bilatérale. Si les deux gouvernements n’arrivent pas à s’accorder sous 60 jours, le plaignant a le droit de demander à l’OMC d’établir un groupe spécial. Il s’agit de lancer une véritable procédure judiciaire. La Corée du Sud privilégie les négociations bilatérales pour que la mesure de sauvegarde soit levée dans les meilleurs délais. Mais cette possibilité est peu probable, selon les experts. Les autorités commerciales du pays du Matin clair affichent leur ferme volonté de lutter contre les réglementations injustes imposées par leurs partenaires.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>