Séoul joue la carte de la transparence sur son marché des changes

Publié le: 2018-05-17

Title

La Corée du Sud joue la carte de la transparence sur son marché des changes. Elle a décidé de rendre publiques ses interventions monétaires tous les six mois. Cette mesure a été confirmée aujourd’hui lors de la conférence des ministres concernées par l’économie, présidée par Kim Dong-yon, ministre des Finances et vice-Premier ministre à l’économie. Les autorités monétaires vont ainsi publier tous les six mois le détail de leurs transactions de change nettes, soit la différence entre leurs ventes et achats de devises effectuées durant la période donnée. La mise en œuvre de cette mesure est prévue à partir du deuxième semestre de cette année. Avec une période de trois mois allouée à la compilation des données, la première publication sera faite fin mars 2019 sur le site de la Banque de Corée. Et au bout d’une année, le rapport deviendra trimestriel.

Cette décision tient compte de l’accord de partenariat transpacifique (TPP) adopté en 2015. Le texte vise entre autres à améliorer la transparence des politiques de change. Il impose à chaque gouvernement de dévoiler ses interventions sur le marché des changes tous les trois mois. Ce qui vise à empêcher les pratiques de dévaluation compétitive.

Mais jusqu’à présent, Séoul n’avait pas partagé ce rapport en question. La Corée du Sud était la seule à traîner des pieds parmi les nations de l’OCDE. Si c’était au profit de l’efficacité de ses politiques de change, ce choix a toutefois suscité des malentendus, laissant supposer que son exécutif tentait de maintenir sa monnaie nationale à un niveau artificiellement faible. Cette réticence a aussi été perçue comme un signe de manque de transparence, et le Fonds monétaires international (FMI) et le Trésor américain lui ont continuellement demandé de rendre accessibles ses données. Séoul change donc finalement de cap, mais progressivement, afin de donner du temps à son économie de prendre le virage. Ce sera une occasion pour le pays du Matin clair de renforcer sa confiance internationale. Mais selon, Kim Dong-yon, le principe reste inchangé : des mesures de stabilisation seront prises si le changement bouleverse l’équilibre monétaire du pays.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>