Le chef du Pentagone n’envisage pas le départ des troupes US de la péninsule

Publié le: 2018-06-05

Title

Les troupes américaines sont-elles susceptibles de quitter la Corée du Sud ? A cette question, le chef du Pentagone a une nouvelle fois balayé les doutes d’un revers de la main. Lors de son point de presse tenu dans l’avion qui le ramenait chez lui de Singapour, après un forum sur la sécurité en Asie, James Mattis a martelé que les GI’s stationnés dans la partie sud de la péninsule « n’iront nulle part ». Et d’ajouter : « Je le répète, cela ne fait même pas l’objet de discussions ». Selon lui, les soldats américains demeurent dans cette partie du monde pour des raisons sécuritaires, maintenant comme autrefois. Une petite ouverture sur le long terme cependant : un revirement pourrait intervenir si la donne change dans cinq ou dix ans, a-t-il insinué, mais cela restera toujours l’affaire de Séoul et Washington. Le ministre avait en effet pris la même position mercredi dernier durant le 17e Dialogue de Shangri-La.

Ce sujet a récemment fait surface avec l’organisation des sommets entre Séoul-Pyongyang et Pyongyang-Washington. Rappelons que ces pourparlers portent sur la dénucléarisation de la péninsule, plus précisément au-dessus du 38e parallèle. Mais pour le pays communiste, l’abandon de son programme nucléaire doit s’effectuer sur l’ensemble du territoire, aussi bien au Sud qu’au Nord. Si le Sud ne dispose pas de l’arme atomique, il s’abrite sous le parapluie nucléaire de son allié américain. Celui-ci devrait aussi être concerné par cet abandon, aux yeux du régime de Kim Jong-un, et on en arrive à s’interroger, dans ce cas, sur une éventuelle évacuation ou réduction des troupes américaines de Corée du Sud.

Mais le secrétaire américain à la Défense veut trancher l’affaire. Mattis a déclaré qu’il ne comprenait pas pourquoi cette hypothèse ne cessait de circuler et qu’il devait se justifier à chaque fois qu’il se rend dans une salle de presse. Il a ensuite fait remarquer que plus on en parle, plus les rumeurs s’installent. D’après lui, la présence des GI’s au Sud n’a jamais posé problème. Dans la foulée, il a affirmé que le récent forum à Singapour a été lui aussi dominé par la question du démantèlement des arsenaux nucléaires de Pyongyang.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>