L’armée visée par une enquête sur sa tentative présumée de réprimer les manifestations à la bougie

Publié le: 2018-07-10

Title

Le président a ordonné une enquête spéciale sur une éventuelle tentative de l’armée de réprimer les manifestations contre sa prédécesseur Park Geun-hye. Moon Jae-in a ordonné à son ministre de la Défense Song Young-moo de former une équipe d’investigation indépendante chargée d’enquêter sur l’allégation visant le Commandement de la sécurité de défense (DSC) selon laquelle il se serait préparé à l’instauration de la loi martiale pour entraver les rassemblements des citoyens aux bougies.

Le ministère de la Défense avait déjà affiché son intention d’ouvrir une enquête à ce propos, sous réserve de découvrir des preuves de l’illégitimité au vu des principes législatifs. Cependant, suite à l’ordre de Moon, l’enquête sera assurée par une équipe spéciale. A ce propos, le ministère a fait savoir son engagement de prendre toutes les mesures nécessaires suite à cette investigation indépendante.

Selon le porte-parole de la Cheongwadae, le président a fait cette demande spéciale n’écartant pas l’hypothèse selon laquelle des anciens ou actuels responsables du ministère pourraient être largement impliqués dans cette affaire. Il a également commandé une enquête sur les soupçons selon lesquels le DSC a surveillé les familles des victimes du naufrage du ferry Sewol.

L’équipe d’investigation indépendante sera composée de procureurs militaires qui ne sont issus ni de l’armée, ni du DSC. Elle aura pour mission de mener des enquêtes de manière autonome loin de l’intervention du ministre de la Défense. Les allégations qui pèsent sur les autorités militaires ont été révélées par le Centre des droits de l’Homme des armées. Celui-ci a publié vendredi dernier un document que le DSC aurait rédigé en mars 2017, en pleine mobilisation des citoyens pour le départ de l’ancienne présidente. Dans ce document, le ministère de la Défense propose d’envisager de lancer un décret pour envoyer des troupes avant de déclarer la loi martiale si la situation s’aggrave. Le document contient également des informations liées aux équipements alloués aux soldats et au nombre d’effectifs militaires à déployer, etc. D’après le centre, ce document constitue une preuve manifeste d’une tentative de coup d’Etat.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>