Le comité présidentiel de la « nouvelle politique du Nord » attendu demain en Corée du Nord

Publié le: 2018-07-12

Title

Les membres du comité présidentiel dit de la « nouvelle politique du Nord » vont effectuer un déplacement de deux jours en Corée du Nord. Rattaché directement à la Maison bleue, le comité est présidé par Song Young-gil et compte dix autres membres. Il se rendra dans la ville de Rason, désignée zone économique spéciale en 1991 par le régime de Kim Jong-un. Située au nord-est de la péninsule, cette zone est la première du genre dans le royaume ermite. Ensuite, la délégation de Séoul prendra part à un séminaire international organisé par la Russie à laquelle une délégation du Nord participera également. Puis elle se dirigera vers le port de Rajin.

Située à la zone frontalière chinoise et russe, Rason est divisée en deux sous-zones : Rajin et Sonbong. Elle constitue une plaque tournante logistique, reliée à la ville russe de Khassan. L’un des principaux objectifs du séminaire trilatéral est de relancer le projet dit « Rajin-Khassan ». Ce projet vise à développer la ligne ferroviaire d’une longueur de 54 km reliant la ville nord-coréenne à la ville russe. Grâce à cette voie ferrée transfrontalière, il sera possible de transporter des ressources minérales russes comme le charbon jusqu'à Rajin. Elles seront ensuite acheminées par bateau pour être exportées vers la Corée du Sud ou la Chine. Parallèlement, des produits asiatiques pourront être envoyés en Europe grâce au chemin de fer transsibérien. Tout cela est possible grâce aux atouts géographiques de Rason.

Malgré la suspension de la coopération intercoréenne imposée dans le cadre des sanctions prises suite à l'attaque nord-coréenne qui a conduit au naufrage de la corvette sud-coréenne Cheonan en 2010, ce projet a pu échapper aux sanctions de Séoul dans le cadre de l'initiative pour l'Eurasie proposée par l’ancienne présidente Park Geun-hye. Cependant, il restait au point mort à cause des sanctions maritimes prises suite au 4e essai nucléaire nord-coréen. Selon ces mesures punitives, une interdiction d'escale de 180 jours en Corée du Sud est imposée aux navires s'étant rendus préalablement en Corée du Nord. Ce projet n’est pas concerné par les sanctions du Conseil de sécurité de l’Onu. En effet, l’exportation de charbon provenant d’un pays tiers par le port de Rajin n’est pas visée par les sanctions onusiennes. Associé au projet de rétablissement des liaisons routières et ferroviaires entre les deux Corées, la relance du projet Rajin-Khassan pourra créer des effets de synergie.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
KBS World Radio Mobile
  • KBS World Radio Mobile
  • La nouvelle application améliorée de KBS World Radio rassemble toute l’actualité et les contenus avec les services au préalable accessibles via différentes applications....

<

1 / 4

>