2017-06-23

Interview

Chers auditeurs de KBS WORLD Radio, je suis Hwang Chi-yeol. Enchanté ! Je suis de retour avec mon nouvel mini album intitulé « Be ordinary » sorti dix ans après le dernier.
Cet opus vous permettra de rappeler des souvenirs du passé. Son titre phare est « A Daily Song ». J’espère qu’il deviendra la chanson que vous écouterez tous les jours. Je souhaite que vous l’appréciez. Merci.


Quelle est votre chanson préférée parmi les titres de l’album « Be Ordinary »? Et pour quelle raison ? (question de Milagros Ofelia Rojas Paima, auditeur du service espagnol, et de Kyle Young, auditeur du service français)

(Hwang Chi-yeol) Cet album contient le premier tube que j’ai composé et écrit. C’est pour cela que je tiens le plus au 7e titre, « Alone ». Quand je l’écrivais, j’habitais seul dans une chambre sur le toit d’un immeuble. Comme les sentiments amoureux que je connaissais étaient assez restreints, j’ai regardé des films comme « If Only » ou « The Notebook » pour éprouver plus d’émotions. C’est la raison pour laquelle je m’attache le plus à cette chanson.
(Equipe de production) Si vous vous y attachez le plus, pourquoi en avez-vous fait le 7e titre ?
(Hwang Chi-yeol) J’avais un peu honte de choisir la chanson que j’ai composée comme le premier titre. Alors, je l’ai mis au 7e.

- « A Daily Song » est une chanson très triste. Elle me fait ressentir de la peine chaque fois que je l’écoute. Avez-vous connu une expérience similaire ?
- Pour quel type de femme avez-vous un coup de foudre ?
(question d’Alexandra sandoval du Pérou)

(Hwang Chi-yeol) Tout d’abord, comme cette chanson permet de rappeler des souvenirs, je me souviens moi aussi de ce qui s’est passé autrefois. Cela peut être l’amour, les choses que j’ai faites avec mes parents ou dans mon enfance. La musique a le pouvoir de rappeler l’enfance ou les souvenirs aux gens. Alors, je crois que j’ai aussi évoqué mes souvenirs.
Je n’ai pas encore eu de coup de poudre pour une femme. J’ai tendance à éprouver une certaine attirance pour une femme en discutant avec elle. Je ne suis jamais tombé amoureux à la première rencontre.

Grâce à votre apparition dans des émissions comme « Immortal Song » et la version chinoise de « I Am a Singer », vous vous êtes fait remarquer en tant que chanteur avec de grandes capacités vocales. Y a-t-il une chanson que nous n’aimez plus autant chanter qu’auparavant, parce que l’on vous demande trop souvent de la chanter ? (question de Jung Si-eun (surnom), auditeur du service français)

(Hwang Chi-yeol) Parce que j’ai l’ai chanté trop fréquemment ? Pour « Immortal Song », j’ai le plus souvent chanté « Mon père » et pour la version chinoise de « I Am a Singer », c’était « Yilushangyouni (一路上有你) ». Tous ses deux tubes ont un sens particulier pour moi. Je les chante souvent lors de mes concerts et des fan meeting. Mais je n’en ai jamais assez. Il est possible que les spectateurs en soient lassés.

Vous étiez un étudiant en science à l’université. Après vos études, pour quelle raison avez-vous choisi le métier de chanteur qui n’a rien avoir avec votre spécialité ? Quelle était le moteur qui vous a permis de poursuivre votre chemin en tant que chanteur ? (question de Weichentongxue (微尘同学), auditeur du service chinois)

(Hwang Chi-yeol) Avant, si je faisais des efforts, je pouvais faire assez bien quoi que ce soit. Mais le chant, c’est différent. J’ai eu beau essayer, je n’avais pas l’impression que je chantais bien. Cela m’a motivé à continuer de faire des efforts pour y arriver. Je suis partie pour Séoul après avoir assuré à mes parents que je réussirais en tant que chanteur. Je voulais réussir par moi-même et attendre mon objectif en tant que musicien, pour que mes parents puissent être fiers de moi. Alors, je ne pouvais pas retourner dans ma ville natale malgré les difficultés que j’ai connues. Je me sentirais honteux et désolé. Je me suis donc décidé à faire de mon mieux jusqu’à la fin et j’ai pensé que je pourrais ainsi parvenir un jour à mon but.
(Equipe de production) Alors, votre moteur, c’est vos parents ou vous-même ?
(Hwang Chi-yeol) Tous les deux, je crois. C’était peut-être la promesse que j’ai faite à moi-même. J’ai pensé : « Si je n’aboutis pas à l’objectif que j’ai établi, je renoncerai plus tard à tout ce que je tenterai. » Alors, je me suis résolu à y arriver. De plus, mon père était malade. Je voulais donc devenir un bon fils qui réussissait à réaliser son rêve. J’étais d’autant plus déterminé à atteindre mon but.

- Est-ce que toutes les chansons que vous avez composées ont été inspirées de vos expériences ?
- Quand vous dansez sur scène, vous êtes très dynamique. Quels aliments prenez-vous pour votre santé ? (question de Mei d’Indonésie)

(Hwang Chi-yeol) Quand j’écris une chanson, je m’inspire évidemment de mes propres expériences. Des films ou des histoires d’amour d’autres personnes sont parfois inclues aussi dans mes paroles. En ce qui concerne les aliments, je ne mange rien de particulier pour avoir une énergie forte sur scène. Je fais souvent de la méditation la nuit et des exercices d'étirement. Et je bois énormément d’eau. J’en bois même trop. Ainsi, j’essaie de dégager une forte énergie sur scène.

Toutes mes félicitations pour la sortie de votre 2e album ! Tous les titres sont bons. Il est sorti 10 ans après le précédent. J’espère que ce disque sera apprécié par beaucoup de fans. Vous devez voyager à l’étranger pour y rencontrer vos fans. Y avait-il des moments impressionnants pendant ces voyages ? (question de « Ha Hyeon-woo et ses amis » (surnom), auditeur du service vietnamien)

(Hwang Chi-yeol) Je me suis rendu à l’étranger pour me produire. Quand je suis arrivé à l’aéroport, un grand nombre de fans m’attendaient assis. Tout était en ordre. Cela m’a fait penser que ces fans avaient une conscience développée. J’ai pu prendre des photos et parler avec eux à un endroit près de l’aéroport. Un petit fan meeting a également été organisé. Les fans étaient toujours disciplinés. J’avais aussi envie de discuter et de prendre beaucoup de photos avec eux, même pendant 20 ou 30 minutes. Tout cela m’a beaucoup impressionné.




Mon mini album qui est sorti 10 ans après le précédent est très apprécié par le public. C’est une excellente nouvelle.
Je vais donner un concert les 24 et 25 juin au parc olympique à Séoul. C’est mon premier concert solo en Corée du Sud. Cela me rend heureux et je m’y prépare avec passion. Je vous demande d’y porter beaucoup d’attention. Je vous présenterai de meilleures chansons et de meilleures performances pour vous remercier de votre soutien. Je vais essayer de devenir un chanteur qui ne cesse de progresser. Je vous demande votre amour inconditionnel.

Chers auditeurs de KBS WORLD Radio, c’était Hwang Chi-yeol. Je vous souhaite une bonne santé !
Photo

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
Liste
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>