Aller au menu Aller à la page

Samsung va investir 180 000 milliards de wons sur trois ans

#Gros plan sur l'actualité l 2018-08-12

Journal

ⓒYONHAP News

Samsung Electronics a présenté mercredi un plan d'investissement colossal pour les trois années à venir. Le géant sud-coréen de l’électronique s'est engagé, d'ici 2021, à investir un total de 180 000 milliards de wons, soit environ 138 milliards d'euros, et à embaucher 40 000 salariés. Afin de promouvoir une croissance future durable et contribuer à la redynamisation de l'économie et à la création d'emplois, il a décidé d'augmenter ses investissements et ses recrutements et de développer de nouvelles industries offrant un potentiel de croissance.


Le nouveau plan d'investissement de Samsung s'articule autour de trois axes principaux, à savoir la construction d'une base de croissance future, le partage des capacités et des connaissances nécessaires à l'innovation, et l'élargissement de la coopération avec ses partenaires pour un développement commun.


Tout d'abord, la firme souhaite construire la base d'une croissance tournée vers l'avenir. Pour ce faire, il prévoit d'investir 180 000 milliards de wons sur trois ans, de recruter 40 000 nouveaux employés, de promouvoir les nouvelles industries prometteuses et d'investir dans les technologies de base. Une grande partie des investissements seront consacrés aux segments phares du groupe que sont les semi-conducteurs et les dispositifs d'affichage. Samsung réalisera également d'importants investissements dans quatre nouveaux moteurs de croissance, à savoir l'intelligence artificielle, les biotechnologies, la 5G et les véhicules autonomes. Il s'agit en effet des technologies clés de la 4e révolution industrielle, pour lesquelles le groupe entend développer ses capacités de recherche. A cet égard, Lee Jae-yong, son vice-président, a souligné que celui-ci chercherait à « mettre au point des technologies que lui seul est capable de développer ».


En outre, Samsung a promis d'encourager l'ouverture et le partage des capacités et des connaissances en matière d'innovation. Dans ce cadre, le fabricant prévoit de former 10 000 jeunes aux logiciels informatiques durant les cinq prochaines années. Il apportera aussi des aides aux startups et soutiendra l'innovation ouverte.


Enfin, le groupe a présenté une série de mesures visant à élargir la coopération avec ses partenaires et les PME. D'une part, il renforcera le fonds destiné à soutenir ses partenaires et, d'autre part, il accompagnera quelque 2 500 PME dans leur transformation en usines intelligentes, ou « smart factories ».


L'annonce de ces nouveaux investissements de Samsung intervient au moment où le gouvernement sud-coréen se donne du mal pour trouver des solutions face à une économie en perte de vitesse. Au deuxième trimestre 2018, le PIB sud-coréen n'a augmenté que de 0,7 % par rapport au trimestre précédent, et le nombre de personnes nouvellement recrutées est resté autour de 100 000 seulement. Pourtant, la relance ne semble pas être au rendez-vous, d'autant plus que la banque centrale sud-coréenne n’est pas près de baisser ses taux, que le gouvernement se veut prudent avant d’injecter les fonds de relance et qu’enfin, la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine ne cesse de s'aggraver, pénalisant le commerce extérieur sud-coréen.


C'est donc dans ce contexte économique morose que le premier conglomérat sud-coréen a annoncé un plan d'investissement d'une envergure sans précédent. L'année dernière, les investissements de Samsung ont atteint un record historique. Et le groupe prévoit de maintenir ce même niveau d'investissement sur les trois années à venir. Les 40 000 nouveaux recrutements représentent le double du nombre habituel d'embauches. 72 % des nouveaux investissements, soit 130 000 milliards de wons, seront réalisés à l'intérieur du pays, ce qui devrait avoir pour effet de créer 700 000 nouveaux emplois. Bref, beaucoup voient dans ce nouveau plan d'investissement une aubaine pour redynamiser l'économie du pays.

Contenus recommandés