Aller au menu Aller à la page

L’utilisation d’images filmées à l’insu des consommateurs fait polémique au Japon

#Focus Asie l 2018-09-06

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

Selon le quotidien Asahi, au Japon, de plus en plus de commerces filment leurs clients avec des caméras de surveillance pour analyser leur profil à l’aide de l’intelligence artificielle. 


L’année dernière, une boutique de produits pour activités d'extérieur située à Tokyo a filmé, pendant quelques mois, les visages des clients. Puis il a analysé ces images par l’intelligence artificielle. Ainsi, elle a appris que, parmi ses clients, les jeunes d’une vingtaine et d’une trentaine d’année étaient plus nombreux qu’elle ne l’avait cru. Alors, elle a changé sa manière d’étaler des marchandises et a présenté plus d’articles prisés par les jeunes. Son chiffre d’affaires a ainsi augmenté de 10 %.  


Beaucoup voient dans ce type de collecte d'informations une atteinte à la vie privée. Cependant, les autorités compétentes affirment que cela ne pose aucun problème juridique si les images filmées de cette façon sont immédiatement effacées.  

Contenus recommandés