Aller au menu Aller à la page

La Corée du Sud et l’Indonésie vont renforcer leurs échanges dans plusieurs domaines

#Info plus l 2018-09-11

Journal

ⓒ KBS News

Le sommet entre la Corée du Sud et l’Indonésie a eu lieu hier à Séoul. Les deux présidents en ont profité pour nouer une relation amicale. Moon Jae-in et Joko Widodo se sont baladés ensemble sur le quai du canal Cheonggyecheon, au centre de la capitale. Ils ont également visité un complexe multifonctions, le Dongdaemun Design Plaza (DDP), qui servira de centre de presse lors du troisième tête-à-tête entre les dirigeants des deux Corées, la semaine prochaine à Pyongyang.


Lors de leur entrevue, Moon et Widodo ont discuté des mesures visant à renforcer la coopération bilatérale dans plusieurs domaines. Du coup, ils ont convenu de doper les échanges entre les officiels de haut rang ainsi que les négociations sur les politiques. Les deux hommes prévoient de mener des projets collaboratifs en vue d’assurer l’harmonie, un meilleur avenir, la croissance et la prospérité de leur pays. Ils se sont fixé l’objectif d’accroître les échanges commerciaux qui s’élevaient à 9,8 milliards de dollars au premier semestre cette année, à 30 milliards de dollars d’ici 2022.


La Corée du Sud et l’Indonésie tentent d’élargir la participation et la collaboration des entreprises sud-coréennes dans le secteur de l’acier, de la pétrochimie et de l’automobile, qui constituent les domaines clé de Jakarta. Le pays du Matin clair a affiché son intention de déployer ses efforts pour développer les infrastructures de l’Indonésie à travers l’installation d’un métro léger et la dynamisation des zones proches des stations. Séoul et Jakarta entendent également relever d’un cran leur coopération pour le développement de l’énergie écologique, des startups et des TICs, dont le réseau de téléphonie mobile 5G. Le sommet a été suivi par la signature de six mémorandums d'entente, à commencer par le partage des données relatives à l’immigration, la commission ministérielle de la coopération économique et la création de groupes de travail.


Le même jour a eu lieu le forum de coopération industrielle Corée du Sud-Indonésie. A cette occasion, plusieurs mémorandums d’entente ont été paraphés par les entreprises. Par exemple, le géant de la sidérurgie POSCO a conclu un accord pour participer à la première étape de l’aménagement de la ville nouvelle indonésienne de Lido. Hyundai Engineering, quant à elle, s’engagera dans l’exploitation de l’énergie hydroélectrique à Teunom, alors que Lotte Engineering & Construction a décroché un marché. Le montant total des contrats signés lors du forum atteint 6,2 milliards de dollars.

Contenus recommandés