Aller au menu Aller à la page

H.O.T. et Sechskies, deux rivaux légendaires, se produiront chacun en octobre

#News Show-biz l 2018-10-07

Musique coréenne


H.O.T. est un boys band légendaire, considéré comme la première génération des groupes d’idoles. Le nom de ce quintet est l’abrégé de Highfive Of Teenagers. Ayant débuté en 1996, il n’a cessé de triompher avec ses cinq albums officiels qui ont été vendus chacun à plus d’un million d’exemplaires. Mais malheureusement, ses fans n’ont pas pu retrouver le groupe sur scène depuis sa dissolution en mai 2001.


C’est en février 2018 que ce boys band s’est produit de nouveau à corps parfait dans le cadre de « Défi infini : Totoga », une émission de variétés de la chaîne MBC. Après cela, les fans de H.O.T. étaient vraiment nombreux à lui demander de donner un concert. Pour les remercier de leur amour constant, les cinq membres se sont mis d’accord pour se produire les 13 et 14 octobre au stade olympique de Séoul.


Or, une nouvelle série de concerts de Sechskies, le fameux rival de H.O.T., est prévue aussi aux mêmes dates, donc les 13 et 14 octobre, au gymnase situé au sein du parc olympique à Séoul. Ce boys band dont le nom signifie « six cristaux » a débuté en 1997 et il est considéré, lui aussi, comme la première génération des groupes d’idoles. Il a bien marqué la fin des années 90 et le début du nouveau millénaire. C’est en 2016 que ce boys band s’est produit de nouveau dans le cadre de « Défi infini : Totoga », l’émission de variétés dont on a parlé tout à l’heure.


Dans la foulée, il a fait son come-back après 16 ans d’absence en sortant en octobre 2016 un single intitulé « Three Words ». Ensuite, il a mis au monde un album Repackage en décembre 2016. Et l’année dernière, un album spécial à l’occasion du 20anniversaire de ses débuts et son cinquième opus officiel, respectivement en avril et en septembre.


En tout cas, les admiratrices de ces deux groupes semblent prêtes à agiter des ballons blancs et jaunes symbolisant respectivement H.O.T. et Sechskies comme elles le faisaient il y a 20 ans. 

Contenus recommandés