Aller au menu Aller à la page

Annulation soudaine de pourparlers de haut niveau entre les Etats-Unis et la Corée du Nord

#Dernières nouvelles de la péninsule l 2018-11-08

Trait d’union

ⓒ YONHAP News

Les pourparlers prévus ce jeudi à New York entre le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo et le vice-président du Comité central du Parti des travailleurs nord-coréen Kim Yong-chol ont été suspendus au dernier moment. L’annonce en a été faite peu de temps après la fin des élections américaines à mi-mandat, mardi.


Après leur sommet du 12 juin dernier à Singapour, Donald Trump et Kim Jong-un ont signé un accord de principe sur la question nucléaire. Mais depuis, Washington reste sourd aux demandes de Pyongyang, qui veut un allègement des sanctions infligées à son encontre et une déclaration formelle qui mettrait fin à la guerre de Corée. Les Etats-Unis exigent du régime communiste la publication d’un inventaire de ses installations nucléaires et davantage de mesures de démantèlement, avant de faire un geste. La situation est donc bloquée, en dépit de la dernière visite de Pompeo à Pyongyang début octobre. C’est pourquoi beaucoup espéraient que la rencontre prévue ce jeudi à New York permette des avancées.


Mais certains observateurs restent optimistes. « Je ne dirais pas que les relations nord-coréano-américaines se sont dégradées, ou que leurs pourparlers d haut niveau se sont effondrés. Je dirais plutôt que les deux camps continuent leur bras de fer dans le but de gagner davantage de concessions. Il est beaucoup mieux que chaque camp prenne son temps et que leurs représentants se rencontrent quand ils sont complètement prêts à trouver un accord, plutôt qu’ils se réunissent à la hâte et qu’ils se disputent, ce qui ferait échouer les pourparlers. Nous devons donc attendre et observer patiemment l’évolution de leurs relations », assure Hong Hyun-ik, chercheur à l’Institut Sejong, à Séoul. Analyse.

Contenus recommandés