Aller au menu Aller à la page

Controverse autour de l’extension du système des heures de travail flexibles

#Economie plus l 2018-12-03

Economie

© YONHAP News

Le projet du gouvernement d’allonger le système des heures de travail flexibles est en train de devenir une pomme de discorde dans la société. Car d’un côté, le l’exécutif et le monde politique cherchent à prolonger la durée d’utilisation de ce système afin de minimiser les effets secondaires de la semaine de travail de 52 heures, qui est une mesure politique introduite par le gouvernement en juillet, mais de l’autre, les syndicats y sont fermement opposés. Ainsi les tensions concernant une révision de ce système risquent-ils de s’intensifier dans les semaines à venir.


Avec ce système d’horaires flexibles, les entreprises peuvent augmenter le nombre d’heures de travail pendant les périodes de pointe ou les réduire quand il y a moins de travail, à condition toutefois que les employés conservent une moyenne hebdomadaire de 52 heures. Mais le mauvais côté, c’est que comme le soulignent les syndicats, cette extension du régime de travail flexible risque de normaliser les heures de travail supplémentaires sans rémunération et entraîner éventuellement une détérioration des conditions de travail et de la santé des travailleurs, ce qui va aller à l’encontre du but de la semaine de travail de 52 heures.


Pour le moment, cette flexibilité est autorisée pour une période maximale de trois mois. Toutefois, à la suite des pressions des entreprises, l’Etat envisage de porter cette période à six mois ou un an.

Contenus recommandés