Aller au menu Aller à la page

L’emploi, maître-mot de la conférence de presse du Nouvel an de Moon Jae-in

#Info plus l 2019-01-10

Journal

ⓒKBS News

Le président de la République a donné, ce matin, sa conférence de presse du Nouvel an. Elle a été dominée par les questions économiques et la politique nord-coréenne du gouvernement. Sur fond de ralentissement économique ambiant, Moon Jae-in a laissé présager un changement important de sa politique économique, tout en déclarant qu’il maintiendrait quand même le cap initial.


D’abord, il faut noter que l’expression « croissance tirée par les revenus », fer de lance de la politique du leader de centre-gauche depuis son arrivée au pouvoir en mai 2017, a presque disparu. A sa place, l’accent a été mis sur l’« innovation » et l’« économie équitable ». Le chef de l’Etat a en effet déclaré qu’il allait créer une « économie permettant de prospérer ensemble », en se basant sur l’économie équitable et par le biais d’une croissance tirée par l’innovation et les revenus. Dans la foulée, il s’est engagé à mettre en place une panoplie de mesures innovantes destinées à promouvoir les industries conventionnelles et les nouveaux moteurs de croissance.


L’emploi a été aussi l’un des mots-clés de la conférence. Le locataire de la Maison bleue a reconnu que son bilan en la matière n’était pas à la hauteur des attentes, bien que son administration ait donné la priorité à la création de postes, avant de promettre de consolider le système de protection de l’emploi. Quant à l’augmentation du salaire minimum, l’accent a été plutôt mis sur ses répercussions négatives et sur les mesures visant à les contrecarrer.


La politique nord-coréenne, qui a donné des résultats tangibles l’an dernier, a occupé elle aussi une place de choix. Le numéro un sud-coréen a affirmé qu’il allait accélérer le processus de paix actuellement en cours dans la péninsule. Il a estimé, en particulier, que la visite du dirigeant nord-coréen à Séoul pourrait avoir lieu après le 2e sommet Trump-Kim. Il a également réaffirmé sa volonté de relancer les activités des entreprises sud-coréennes implantées à Gaeseong, en territoire nord-coréen, et le tourisme aux monts Geumgang. Selon Moon, les deux Corées ont déjà trouvé un terrain d’entente sur les dossiers. Enfin, le chef de l’Etat a aussi expliqué que Pyongyang était sur la même longueur d’onde que la communauté internationale sur le concept de « dénucléarisation ».

Contenus recommandés