Aller au menu Aller à la page

L’art du camping en Corée du Sud

#Un regard sur la Corée l 2019-03-09

Entre nous

ⓒ Getty Images Bank

Le printemps ne va pas tarder à pointer le bout de son nez. Afin de bien s’y préparer, « Un regard sud la Corée » vous invite à passer un moment de détente en plein air pour profiter des joies du camping que ce soit en pleine forêt, dans un parc, au bord de l’eau ou à l’occasion d’un festival.


Les sud-Coréens plantent leur tente dès qu’ils en ont l’occasion pour partager un moment convivial en famille, en couple ou entre amis. Plus qu’une activité improvisée, il s’agit pour certains d’un véritable hobby ou chaque petit gadget a son importance, des chaises modulables ultralégères aux barbecues portatifs en passant par les brosses à dents pliables.


ⓒ Getty Images Bank

Au pays du Matin clair, le camping sauvage est autorisé et il existe de nombreux espaces gratuits pour bivouaquer, mais les sud-Coréens préfèrent généralement des lieux faciles d’accès offrant un maximum de commodités. Sur les bords du fleuve Han qui traverse Séoul, les tentes pullulent à l’arrivée des beaux jours. S’il n’est pas possible d’y passer la nuit, elles offrent un espace pour buller confortablement au bord de l’eau.


ⓒ KBS

Pour ceux qui souhaitent vraiment se mettre au vert loin de la ville, les campings sont bien répartis sur tout le territoire et très pratiques. Alors que l’on se croirait complètement isolé au milieu d’une forêt verdoyante, il n’est pas rare que tout ait été prévu pour le bonheur des campeurs. Ceux qui séjournent à Séoul et qui n’auraient pas le temps de s’en éloigner pourront découvrir dans ce numéro une sélection des meilleurs campings de la capitale.


ⓒ YONHAP News

Contenus recommandés