Aller au menu Aller à la page

Le Morooming

#Terme de la semaine l 2019-03-11

Economie

© Getty Images Bank

Habituellement, où faites-vous vos achats ? Vous déplacez-vous directement en personne pour pouvoir ce que vous voulez de vos propres yeux ? Ou alors préférez-vous simplement commander en ligne depuis votre salon avec votre téléphone portable ? Une nouvelle tendance se dessine depuis maintenant quelques années, celle du « morooming ». C’est-à-dire que vous vous rendez dans votre magasin le plus proche pour voir le produit que vous désirez, mais au moment de sortir l’argent de votre poche, vous préférez faire l’achat sur votre portable. Si vous vous reconnaissez dans ce geste, cela veut dire que vous faites partie de la tribu des « morooming ».

Terme anglais, le morooming est une combinaison des mots « mobile » et « showrooming ». « Mobile » pour tous les types d’appareils électroniques et « showrooming » le fait d’aller dans un magasin regarder un produit et ensuite de l’acheter en ligne. Les adeptes du morooming appartiennent à ceux du showrooming. La seule petite différence, c’est que ce nouveau terme se focalise sur ceux qui achètent en utilisant leurs mobiles le produit qu’ils ont vu directement en magasin.  

La raison de cette façon de faire est toute simple. C’est que le consommateur peut acheter bien souvent le même produit à un prix inférieur sur Internet, puisqu’il peut comparer entre plusieurs sites pour trouver la meilleure affaire. Et à cause de cela, le nombre de ce genre de consommateurs est en constante augmentation.

Les chiffres montrent d’ailleurs l’engouement pour ce phénomène. Selon le bureau des statistiques de Corée, en 2014, les achats sur mobiles en Corée du Sud s’élevaient à 15 000 milliards de wons, soit environ 13 milliards de dollars, soit une augmentation de 125,8 % par rapport à l'année précédente. C’est aussi cette année-là que les achats en ligne ont, pour la première fois de l’histoire, dépassé celles dans les grandes chaînes de supermarchés.

Si le secteur de la vente au détail lit correctement les dernières tendances en matière d’achat des consommateurs et répond correctement à leurs besoins, il sera donc en mesure de trouver des moyens pour poursuivre sa croissance.

Contenus recommandés