Aller au menu Aller à la page

Les archéologues sud-coréens ont exhumé une « Yoni » au Laos

#Focus Asie l 2019-03-11

Séoul au jour le jour

ⓒ KBS

Le 13 février au Laos a été exhumé pour la première fois une « Yoni », une sculpture de l’organe génital féminin qui représente la déesse Shakti dans l'hindouisme. C'est ce qu'ont rapporté mercredi dernier l'Administration de l'héritage culturel de la Corée du Sud et la Fondation de l'héritage culturelle de Corée. Le pays du Matin clair restaure depuis 2013 le temple khmer de Hong Nang Sida daté du 12e siècle dans le cadre de l’aide publique au développement.


Haut de 6,3 cm et large de 11 cm, la relique en bronze était recouverte d’or. Au-dessus, il y a cinq petits trous pour mettre les lingas, c’est-à-dire les phallus, et un autre sur le côté pour évacuer l’eau bénite. Au vu de cette forme, cette statue semble liée à Sadha Shiva, une branche du shivaïsme.


Cette découverte est sans précédent du fait que cet endroit était longtemps victime des pillages et des guerres. Cet objet de culte pourrait jouer un rôle clé pour éclaircir l’histoire des Khmers, notamment les échanges entre Vat Phou au Laos et Angkor au Cambodge.

Contenus recommandés