Aller au menu Aller à la page

La première présentatrice virtuelle est née en Chine

#Focus Asie l 2019-03-11

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

Récemment, l’agence de presse Chine nouvelle a fait rapporter des informations par une présentatrice inédite : une intelligence artificielle. Des mouvements de la bouche jusqu’aux expressions du visage, Xin Xiaomeng a tout l’air d’un humain. La seule chose qui jette un doute, c’est sa voix.


Cette femme virtuelle est le fruit de la collaboration de l’agence officielle de l’empire du milieu et du moteur de recherche chinois Sogou. Elle a été créée à l’image de Qu Meng, une animatrice en chair et en os, grâce à l’apprentissage profond de l’IA. Celle-ci a appris ses caractéristiques de manière autonome en analysant ses vidéos. Elle est ainsi capable de générer une présentation du JT en se basant sur les articles rédigés par les journalistes.


La presse chinoise s’attend à faire des économies avec ces avatars qui peuvent travailler 24 h sur 24.

Contenus recommandés