Aller au menu Aller à la page

Delitoon, le Webtoon coréen à la française

#Séoulscope l 2019-03-15

Séoulscope

En Corée du Sud, tout le monde sait ce qu'est un Webtoon. En France, ce n'est pas encore sur toutes les bouches, mais ça ne saurait tarder. Webtoon, c'est tout simplement la combinaison des mots « web » et « toon », l'abréviation de « cartoon », qui signifie le dessin d'une bande dessinée ou d'un film d'animation. Le Webtoon peut donc être défini comme une sorte de numérisation de bande-dessinée accessible par les lecteurs depuis un mobile. Les histoires se lisent sur un smartphone en scrollant verticalement les pages. 


ⓒ Crédit : Delitoon

En Corée du Sud, des dizaines de plateformes existent avec plus de 9 500 contenus disponibles (contre 2 167 en 2014), plus de 1 700 auteurs et des dizaines de millions de lecteurs chaque mois. Entre 2013 et 2017, le marché coréen du Webtoon a presque quintuplé, passant de 150 à 724 milliards de wons, soit environ 570 millions d'euros. Et ça, Didier Borg l'a bien compris.


ⓒ Crédit : Delitoon

Didier Borg, c'est le fondateur en 2015 de Wosmu qui porte Delitoon (www.delitoon.com), une plateforme française de Webtoons. Disponible sur smartphone via son application depuis 2017, cette société offre au lectorat français des Webtoons sud-coréens traduits en langue française. 


ⓒ Crédit : Delitoon

Leader sur le marché du Webtoon en France, Delitoon, c'est aussi une communauté d'un demi-million d'inscrits et plus de 600 000 visiteurs chaque mois. Un véritable carton. Un tel succès que TF1 One Innovation et Finorpa sont entrés dans l'actionnariat de Delitoon l'année dernière ! De passage en récemment Corée du Sud, nous avons rencontré Didier Borg entre deux rendez-vous d'affaires. 

Contenus recommandés