Aller au menu Aller à la page

Airpocalypse

#Terme de la semaine l 2019-04-15

Economie

© Getty Images Bank

Si le printemps coréen est synonyme de floraison des cerisiers et de températures plus agréables, cela fait quelques années qu'il frustre la population coréenne. La raison ? La pollution constante de l'air.

Airpocalypse, qui mêle les termes « air » et « apocalypse », symbolise une inquiétude constante des Coréens qui évitent toute sortie lorsque les niveaux de particules ultrafines atteignent des phases dangéreuses.

Contenus recommandés