Aller au menu Aller à la page

Airpocalypse

#Terme de la semaine l 2019-04-15

Economie

© Getty Images Bank

Si le printemps coréen est synonyme de floraison des cerisiers et de températures plus agréables, cela fait quelques années qu'il frustre la population coréenne. La raison ? La pollution constante de l'air.

Airpocalypse, qui mêle les termes « air » et « apocalypse », symbolise une inquiétude constante des Coréens qui évitent toute sortie lorsque les niveaux de particules ultrafines atteignent des phases dangéreuses.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >