Aller au menu Aller à la page

La Corée du Sud, premier pays à lancer un réseau 5G

#Un regard sur la Corée l 2019-05-11

Entre nous

ⓒ Getty Images Bank

En France, nous nous exclamons « Cocorico ! » pour exprimer notre fierté d’être français quand nous remportons pour la deuxième fois la Coupe du monde de football, par exemple, ou quand nous nous réjouissons du fait que nous et personne d’autre avons inventé le cassoulet. Les sud-Coréens, eux, ont de très bonnes raisons aujourd’hui de s’écrier « Grrraou ! ». Oui, « Grrraou ! », le rugissement du tigre, l’un des symboles de la Corée du Sud.


ⓒ YONHAP News

En effet, le pays du Matin clair a lancé avant tout le monde la première couverture 5G, l’Internet mobile ultra rapide, à l’échelle nationale. Afin de s’assurer une place de leader à l’ère de la technologie de communication de 5e génération, les trois grands opérateurs du pays que sont SK Telecom, KT et LG Uplus ont annoncé l’inauguration du service dans la soirée du mercredi 3 avril, soit deux jours avant la date prévue. Une annonce précipitée qui leur a permis de coiffer au poteau leur principal concurrent américain, Verizon.


ⓒ KBS

Les opérateurs nationaux pourront fournir grâce à cette nouvelle technologie un débit 20 fois supérieur à la 4G. Il faudra par exemple moins d’une seconde pour télécharger un film HD en intégralité. Le gouvernement prévoit d’investir plus de 30 000 milliards de wons, soit 24 milliards d’euros, pour développer le réseau 5G dans tout le pays au cours des trois prochaines années et soutenir les industries connexes.


ⓒ KBS

La Corée du Sud a mis tout en œuvre pour s’imposer en tant que pionnière dans les réseaux de 5e génération, avec pour objectif la création de 600 000 emplois et un chiffre d’affaires de 73 milliards de dollars dans les industries concernées d’ici 2026. Plus qu’un simple progrès technique, la 5G devrait bientôt s’imposer comme l’un des moteurs de la 4e révolution industrielle.

Contenus recommandés