Aller au menu Aller à la page

« Du côté de l’élevage » de Pyun Hye-young

#Lettres coréennes l 2019-06-11

Lettres coréennes

ⓒ Getty Images Bank

Extrait de l’émission :


Il s’était vanté auprès de ses collègues en prétendant qu’une maison de campagne, c’était le rêve de tout citadin. Il évoquait avec fierté sa maison blanche au toit incliné, située devant une colline. Mais la vie en banlieue s’est vite avérée très différente de ce qu’il avait imaginé.



Il lui a fallu deux heures d’autoroute pour arriver à son village enfoncé dans les ténèbres. Seuls les phares de sa voiture éclairaient la route. Chaque fois qu’il entrait dans le village en pleine nuit, la colline, allongée dans les ténèbres comme un grand chien, lui paraissait telle une ombre épaisse. 

 

Les aboiements des chiens lui servaient de guide. Ces cris le rassuraient, lui apprenaient qu’il avait bien atteint le village. Les seuls repères, les seuls éclairages de secours dans le village, c’étaient ces chiens. 


고속도로를 두 시간이나 달려야 도착하는 마을은 암흑 자체였다.

그의 차가 뿜어내는 전조등 불빛이 유일하게 길을 밝혔다.

늦은 밤, 마을로 들어설 때면 산은 덩치 큰 개처럼

시커멓게 누워있다가 재빨리 짙은 그림자를 내밀었다.


그나마 의지가 되는 것은 사방에서 들리는 개 짖는 소리였다.

그 소리를 듣고서야 마을에 제대로 들어섰다는 안도감을 느낄 수 있었다.

개들이야말로 마을의 유일한 가로등이자 보안등이었다.



* Interview : Bang Min-ho, professeur de littérature coréenne à l’université nationale de Séoul

L’élevage de chiens a une signification claire dans cette histoire. Le protagoniste est accablé de dettes et sa maison risque d’être saisie par les huissiers. L’endroit qui abrite des bêtes féroces représente une jungle capitaliste.



Les aboiements, venant de toutes parts, le troublaient : s’il allait vers le nord, il se demandait s’il ne devait pas plutôt aller au sud ; s’il tournait à droite, il se disait qu’il aurait dû prendre à gauche.


Complètement perdu dans ses pensées, il ne savait plus ce qu’il cherchait : était-ce l’élevage, l’hôpital où son enfant pourrait être soigné ou encore les chiens qui l’avaient mordu ?


Les aboiements des chiens lui parvenaient encore, ne lui laissant pas le temps de regretter d’avoir pris le mauvais chemin. Les hurlements se dispersaient en tous sens comme si l’élevage occupait la ville entière.


개들이 워낙 사방에서 짖었기 때문에

북쪽으로 가면 사육장은 남쪽이 아닌가 생각되었고,

우회전을 하면 좌회전을 해야 하는 게 아닌가 생각되었다.


그는 점차 자신이 찾는 것이 사육장인지,

아이를 치료할 병원인지,

아니면 아이를 물어뜯은 개인지 헷갈리기 시작했다.


길을 잘못 들었다는 후회를 할 새도 없이 

개 짖는 소리가 다시 들렸다.

소리는 도시 전체가 사육장이라고 해도 좋을 만큼

산만하게 흩어져서 들려왔다.




Auteur :

Pyun Hye-young est née à Séoul en 1972. Elle fait ses débuts littéraires en 2000 en remportant le concours de jeunes talents littéraires organisé par le quotidien Séoul.

Contenus recommandés