Aller au menu Aller à la page

Aller au restaurant en Corée du Nord

#La Corée du Nord que vous ne connaissez pas l 2019-07-11

Trait d’union

© KBS

Alors que l’été s’est installé en Corée, beaucoup de Sud-Coréens choisissent de manger à l’extérieur, dans des restaurants confortablement climatisés, pour échapper à la vague de chaleur. Et en Corée du Nord, sortir déjeuner ou dîner commence aussi à faire partie de la vie quotidienne...

 

Jusqu’au début des années 1990, les nord-Coréens n’étaient pas habitués à l’idée d'aller manger à l’extérieur. Ils voyaient les restaurants comme une solution de secours, quand on se trouvait loin de chez soi et qu’on ne pouvait pas manger un bon repas préparé à la maison. Ils ne se rendaient dans des restaurants que pour des évènements importants, comme par exemple des fêtes nationales telles que l’anniversaire des anciens dirigeants Kim Il-sung et Kim Jong-il, ou l’anniversaire de membres de leur famille. Les choses ont changé quand l’effondrement économique des années 1990 a obligé de nombreux individus à vendre de la nourriture sur les marchés privés – aussi appelés jangmadang – pour survivre. C’est à partir de ce moment que de nombreux nord-Coréens ont commencé à manger à l’extérieur de leur maison, et que de plus en plus de restaurants, certains réputés, ont fait leur apparition.

 

Aujourd’hui se développe même en Corée du Nord un secteur de la livraison de plats à domicile, comme l’explique Kang Mi-jin. Cette journaliste née en Corée du Nord et réfugiée au Sud travaille pour le Daily NK, un site d’information spécialisé sur le Nord et basé à Séoul.  Elle nous raconte ces évolutions.

Contenus recommandés