Aller au menu Aller à la page

Moon Jae-in achève sa tournée dans trois pays d’Asie du Sud-est

#Gros plan sur l'actualité l 2019-09-07

Journal

ⓒYONHAP News

Le président de la République a achevé jeudi sa tournée en Asie du Sud-est, qui l'a mené en Thaïlande, au Myanmar et au Laos pendant cinq jours. La Cheongwadae a indiqué que Moon Jae-in s'était fixé pour objectif de visiter l'ensemble des dix pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-est (Asean) au cours de son mandat, et que cet objectif avait été atteint plus tôt que prévu. Le bureau présidentiel a affirmé que le gouvernement disposait désormais d'une base solide pour déployer sa « nouvelle politique du Sud », visant à renforcer les liens de la Corée du Sud avec les pays de l'Asean.


Le chef de l'Etat a d’abord effectué une visite officielle en Thaïlande à partir du 1er septembre. Il s’est entretenu avec le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-ocha. Les deux hommes se sont engagés à renforcer la coopération bilatérale pour, notamment, se préparer à la quatrième révolution industrielle. Moon a également assisté au forum d'affaires sud-coréano-thaïlandais et à la cérémonie de lancement de la marque commune des PME sud-coréennes, « Brand K ». 


Mardi, le président s'est envolé pour le Myanmar où il a effectué une visite d’Etat de trois jours. Il a rencontré la conseillère d'Etat Aung San Suu Kyi. Les deux leaders se sont mis d'accord pour renforcer la coopération entre les deux nations. En outre, le processus d'instauration de la paix constitue un objectif prioritaire aussi bien pour la Corée du Sud que pour le Myanmar.


Enfin, le 5 septembre, Moon Jae-in s'est rendu au Laos, dernière étape de sa tournée, également pour une visite d’Etat. Il a tenu un sommet avec son homologue laotien Bounnhang Vorachit, au cours duquel les deux hommes ont discuté entre autres de la coopération entre la Corée du Sud et l'Asean, du développement de la région du Mékong et de la situation dans la péninsule coréenne. Ils ont affiché une convergence de vue sur le potentiel important de la coopération bilatérale à travers la « nouvelle politique du Sud » du gouvernement sud-coréen et la politique de développement du Laos, et se sont engagés à renforcer leur coopération de manière à produire des effets de synergie.


A l’issue du sommet, les présidents sud-coréen et laotien ont participé à une cérémonie de plantation d'un arbre sur la rive du Mékong. A cette occasion, Moon a présenté sa vision sur la coopération entre son pays et la région du Mékong. Il a affirmé que la Corée du Sud œuvrerait en faveur d'une prospérité commune avec les pays riverains du fleuve, et intensifierait sa coopération dans les domaines où elle excelle, afin de participer à la réalisation d’un « miracle du Mékong », comparable au « miracle du fleuve Han », cette croissance économique fulgurante réalisée par le pays du Matin clair après la guerre de Corée.


Cette tournée de Moon Jae-in en Asie du Sud-est a mis en exergue l'importance qu'il accorde à sa « nouvelle politique du Sud ». En novembre, à Busan, se tiendront le sommet spécial entre la Corée du Sud et l'Asean et le sommet Corée du Sud-Mékong. L’exécutif espère profiter de ces événements pour approfondir davantage les liens d'amitié et de coopération avec ces pays d'Asie du Sud-est.

Contenus recommandés