Aller au menu Aller à la page

Les groupes mixtes se font de plus en plus rares

#News Show-biz l 2019-10-06

Musique coréenne

© YG Entertainment

Les groupes mixtes populaires se comptent aujourd’hui sur les doigts d’une main. Pourtant, ils constituaient l’un des piliers de l’industrie de la musique pop dans les années 90. 


Dans le monde de la k-pop dominé par les girls ou boys bands, trois groupes mixtes ont annoncé leur retour. Ce sont Akdong Musician, KARD et Koyote.


Tout d’abord, le duo AKMU composé de Lee Chan-hyuk et Soo-hyun a sorti le 25 septembre son 3e opus officiel baptisé « Sailing ». Il s’agit d’un retour après plus de deux ans d’absence due au service militaire effectué par le grand frère compositeur et guitariste.  


Le groupe KARD composé de deux garçons et deux filles a publié le 22 septembre son nouveau single « Dumb Litty ». Le quartet mixte qui a fait ses débuts en mars avec « Bomb Bomb » se lancera bientôt en tournée mondiale.


Le dernier mais non le moindre est le trio mixte Koyote qui a fait ses débuts en 1998. Célébrant ses 20 ans d’activités, le groupe se produira en concert les 9 et 10 novembre à Séoul.

Contenus recommandés