Aller au menu Aller à la page

Spéculations : un troisième sommet Corée du Nord-Etats-Unis d’ici la fin de l’année ?

#Dernières nouvelles de la péninsule l 2019-11-07

Trait d’union

© YONHAP News

Le Service national du renseignement (NIS) vient de faire une déclaration qui a fait couler beaucoup d’encre : lundi, lors d’un audit parlementaire à huis clos qui se tenait à l’Assemblée nationale, un de ses représentants a déclaré que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un chercherait à organiser un troisième sommet avec le président américain Donald Trump d’ici la fin de l’année. Que penser d’une telle analyse ? Un troisième sommet d’ici seulement deux mois est-il vraiment possible ?


« Cette prédiction se base sur deux facteurs. Tout d’abord, Washington et Pyongyang ont chacun confirmé leurs positions respectives lors de réunions de travail à Stockholm le 5 octobre, et il est temps que les deux camps se rencontrent de nouveau. Ensuite, Kim Jong-un a posé un ultimatum, et a déclaré que les négociations nucléaires seraient finies s’il n’y avait pas progrès d’ici la fin de l’année. C’est pourquoi le service d’espionnage sud-coréen pense qu’un nouveau sommet pourrait avoir lieu d’ici la fin du mois prochain », explique Oh Gyeong-seop, chercheur à l’Institut coréen pour la réunification nationale. 


Mais un troisième sommet est-il possible pour autant ? Les dernières négociations de travail, début octobre à Stockholm, se sont conclues sans qu’aucune avancée ne soit accomplie. Oh Gyeong-seop estime qu’une nouvelle rencontre Kim-Trump aussi proche est en fait plutôt improbable. Il explique pourquoi.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >