Aller au menu Aller à la page

Spéculations : un troisième sommet Corée du Nord-Etats-Unis d’ici la fin de l’année ?

#Dernières nouvelles de la péninsule l 2019-11-07

Trait d’union

© YONHAP News

Le Service national du renseignement (NIS) vient de faire une déclaration qui a fait couler beaucoup d’encre : lundi, lors d’un audit parlementaire à huis clos qui se tenait à l’Assemblée nationale, un de ses représentants a déclaré que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un chercherait à organiser un troisième sommet avec le président américain Donald Trump d’ici la fin de l’année. Que penser d’une telle analyse ? Un troisième sommet d’ici seulement deux mois est-il vraiment possible ?


« Cette prédiction se base sur deux facteurs. Tout d’abord, Washington et Pyongyang ont chacun confirmé leurs positions respectives lors de réunions de travail à Stockholm le 5 octobre, et il est temps que les deux camps se rencontrent de nouveau. Ensuite, Kim Jong-un a posé un ultimatum, et a déclaré que les négociations nucléaires seraient finies s’il n’y avait pas progrès d’ici la fin de l’année. C’est pourquoi le service d’espionnage sud-coréen pense qu’un nouveau sommet pourrait avoir lieu d’ici la fin du mois prochain », explique Oh Gyeong-seop, chercheur à l’Institut coréen pour la réunification nationale. 


Mais un troisième sommet est-il possible pour autant ? Les dernières négociations de travail, début octobre à Stockholm, se sont conclues sans qu’aucune avancée ne soit accomplie. Oh Gyeong-seop estime qu’une nouvelle rencontre Kim-Trump aussi proche est en fait plutôt improbable. Il explique pourquoi.

Contenus recommandés