Aller au menu Aller à la page

La Chine mettra en service son « soleil artificiel » en 2020

#Focus Asie l 2019-12-02

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

La Chine prévoit de faire fonctionner un « soleil artificiel » à partir de l’année prochaine. A en croire le média Chine Nouvelle, l’Institut de physique du sud-ouest de la Société de l'énergie nucléaire de Chine (CNNC) a récemment dévoilé un nouvel appareil, baptisé HL-2M, qui pourrait produire une chaleur de plus de 200 millions de degrés en s’appuyant sur la fusion nucléaire. Autrement dit, 13 fois plus chaud que le vrai soleil dont la température au centre s’élève à 15 millions de degrés.


Les experts s’attendent à ce que cette invention produise une énergie plus respectueuse de l’environnement et moins chère que l’énergie atomique. Cette initiative fait partie du projet du Réacteur thermonucléaire expérimental international (ITER) auquel participent 35 pays.

Contenus recommandés