Aller au menu Aller à la page

Vietnam : un ancien fonctionnaire souhaite tenir sa promesse électorale par ses propres moyens

#Focus Asie l 2020-01-13

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

La démarche de Doan Ngoc Hai, ancien vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, attire l’attention de tout le Vietnam.


D’après Dân tri, journal en ligne, ce Vietnamien de 50 ans prévoit d’ouvrir un refuge pour les sans-abris avec l’argent qu’il a gagné en vendant son portable et quelques-unes de ses montres de luxe. Une action liée au regret de ne pas avoir pu tenir ses engagements électoraux jusqu’au bout. Ayant appris cette nouvelle, un homme d’affaires a volontairement acheté ses objets 2 milliards de dong ou 78 000 euros.


Cet ancien haut fonctionnaire a fait parler de lui en menant la réforme sur « les conditions des trottoirs » en 2017, mais a démissionné un an plus tard en dénonçant les collusions entre les autorités publiques et les commerçants dans cette affaire.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >