Aller au menu Aller à la page

Les mesures anti-hallyu pourront-elles être annulées en Chine ?

#News Show-biz l 2020-01-12

Musique coréenne

ⓒ Getty Images Bank

Même si le phénomène k-pop s’intensifie dans le monde entier, il reste limité en Chine. Cela s’explique par les mesures anti-hallyu, prises depuis plusieurs années par le gouvernement chinois, afin de s’opposer au déploiement du THAAD, un système anti-missile américain déployé sur le sol sud-coréen.


Suite à ce désaccord diplomatique entre Séoul et Pékin, les stars de k-pop ont été obligées de renoncer à leurs performances dans l’empire du Milieu. 


Cependant, un nouvel espoir est né il y a trois semaines, suite au sommet entre le président sud-coréen Moon Jae-in, et son homologue chinois Xi Jinping. 


Les médias chinois misent aussi de plus en plus sur la reprise des activités artistiques sud-coréennes dans leur pays. En effet, Kim Jae-joong, ex-membre du trio JYJ, s’est vu attribuer le prix du meilleur artiste étranger, lors d’une récente cérémonie de musique chinoise.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >