Aller au menu Aller à la page

Soju, l’alcool national

#Carte postale sonore l 2020-05-16

Entre nous

ⓒ YONHAP News

On en parle souvent, on le voit régulièrement dans les films et dramas coréens, il est le spiritueux le plus vendu au monde et le plus consommé en Corée du Sud … On parle bien sûr du soju !


ⓒ KBS WORLD Radio

C’est lors des invasions mongoles, à la fin du 13ème siècle, que la technique de distillation arrive en Corée. Le soju, qui signifie littéralement « liqueur distillée », est d’abord produit à partir de riz et d’autres graines. Mais à partir de 1965, et ce pendant presque trois décennies, le gouvernement demandera l’arrêt de l’utilisation du riz, ce dernier venant à manquer. Les fabricants vont ainsi utiliser de l’éthanol et des arômes à base de patate douce...

Comment bien boire l’alcool national ?

Tout d’abord, ne vous servez jamais vous-même ! Tenez votre verre à deux mains, tête baissée, en marque de respect. Une fois la liqueur versée par la personne qui tiendra la bouteille d’une main (voire deux mains s’il s’agit d’une personne plus jeune que vous), et son avant-bras ou coude de l’autre main, et avant de déguster le liquide translucide, vous trinquerez en criant « geonbae » ! Ensuite, ingurgitez cul-sec en vous tournant de profil et en tenant votre petit verre à deux mains. 


ⓒ Getty Images Bank

Concernant les marques, elles sont nombreuses, mais certaines sortent du lot. On parlera de la marque Jinro, qui est numéro un et dont l’une des variété les plus vendues est le « Chamiseul », la vraie rosée. Il y a aussi « Cheoeum cheoreom », comme la toute première fois, de Lotte Liquor, ou encore « joeun day », bonne journée, de Muhak. Bien sûr, chaque région a son soju, comme « Siwon » à Busan, « Cham » à Daegu, « Pureun Bam », « Hallasan » ou « Olle » sur l’île de Jeju… Mais les plus grands sojus restent les plus chers, dont ceux de Andong, que l’on peut retrouver dans des bouteilles traditionnelles, si belles qu’on voudrait commencer une collection.


ⓒ YONHAP News

Les femmes et jeunes étudiantes sont épris d’une série de soju un peu spéciale comprenant une panoplie de fruits comme le marron, le yuzu, le pamplemousse ou encore la framboise d’Extrême-Orient... Résultat, comme certains peuvent mettre de l’eau dans leur vin, cette boisson fruitée est moins forte, aux alentours des 14 degrés au lieu des 17 à 20 degrés en général.


ⓒ YONHAP News, KBS WORLD Radio

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >