Aller au menu Aller à la page

Dans les campagnes d’Asie du Sud-Est, certains habitants grimpent sur des arbres pour se connecter à Internet

#Focus Asie l 2020-06-22

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

A l’ère du COVID-19, la connexion à Internet n’a jamais été aussi importante que maintenant. Certaines personnes, dans les régions reculées d’Asie du Sud-est, n’hésitent pas à monter dans des arbres pour accéder au Web.


En Malaisie, une étudiante qui vit dans un village à 200 km de Kota Kinabalu a récemment passé 24 heures sur un arbre fruitier où elle y a installé une moustiquaire. Obligée de suivre les cours en ligne à cause de l’épidémie virale, elle y a passé ses examens en profitant d’une connexion stable.


En Indonésie, le chef d’un village d’Adonara, dans les petites îles de la Sonde, s’est déplacé 1 km et a fini par grimper sur un arbre afin de participer à une réunion municipale en ligne visant à lutter contre le coronavirus.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >