Aller au menu Aller à la page

Un fils de milliardaire malaisien opte pour une vie de moine

#Focus Asie l 2020-07-27

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

Un malaisien, qui est devenu moine bouddhiste en dépit de la fortune de son père, fait couler beaucoup d’encre. Selon le quotidien hongkongais South China Morning Post (SCMP), Ven Ajahn Siripanyo est le seul fils d’un des trois hommes les plus riches de Malaisie, avec un patrimoine qui atteint 5 milliards de dollars.


Siripanyo a visité la Thaïlande à l’âge de 18 ans pour rencontrer la famille de sa mère thaïlandaise et y a embrassé la foi. Il est ainsi devenu religieux il y a plus de 20 ans et dirige à présent un monastère en Thaïlande.


SCMP a qualifié cet homme, qui a opté pour une vie d’ascète plutôt que de profiter de la richesse, de « Siddhartha des temps modernes ».

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >