Aller au menu Aller à la page

Kang Dong-won : de Gucci aux zombies

#Tout un cinéma l 2020-07-29

Séoul au jour le jour

ⓒ YONHAP News

Kang Dong-won est de retour avec le film de zombie très attendu « Peninsula », alias le second volet de « Train to Busan ». L’acteur avait déjà tâté de la science-fiction avec le peu reluisant « Illang : The Wolf Brigade » en 2018. En fait, comme nous allons le voir, Kang est un habitué des films comprenant une part de fantastique alors qu'à la télévision son succès est venu des romances.


*Top-modèle et télévision

Kang Dong-won a d'abord été un top-modèle pour de célèbres marque comme Gucci, par exemple. Très grand, effilé, le jeune homme n'a pas eu de mal à se faire remarquer pour la série télévisée « Something About 1% ». Cette romance de type prince charmant riche rencontre fille lambda est un succès important qui lance Kang vers une carrière au cinéma. 


*Premiers films et premier virage

Kang Dong-won joue dans un premier film en 2005 « Too Beautiful to Lie ». Tout est dans le titre anglais de cette comédie romantique où l’acteur s'en sort pas trop mal. Néanmoins, c'est avec « Temptation of Wolves », une romance adaptée d'un web-toon à succès pour adolescent qu’il perce définitivement le cśur des midinettes. On le demande à la télévision avec la série « Magic » qui ne sera pas un succès. Il prend alors un premier virage avec le film « Maundy Thursday » adapté d'un roman de la sulfureuse écrivaine Gong Ji-young. Il y interprète un condamné à mort qui a une relation avec une suicidaire (jouée par Lee Na-young). Bref, il noircit son image de bellâtre de comédie romantique. Le film cartonne. 


*Vers le fantastique

C'est le réalisateur Lee Myung-se, devenu rare aujourd'hui mais très en vogue au  début des années 2000, qui offre à Kang un rôle dans « Duelist », un film de cape et d'épée, qui surfe à la fois sur la vague des hommes-fleurs efféminés et sur celle des « heritage films ». Ce film à très gros budget va être un cuisant échec pour le réalisateur, mais l'acteur s'en sort mieux.  Avec Lee Myung-se encore, Kang enchaîne avec « M », un film très stylisé à la manière des Wong Kar-wai. Mais l'échec au box-office est encore plus dur pour Lee qui ne s'en remettra pas. Peu importe, car l'acteur est définitivement orienté vers le fantastique et les blockbusters.


*Blockbusters et succès

En interprétant le maître taoïste de « Jeon Woo-chi : the Taoist wizard », réalisé par Choi Dong-hoon, Kang touche le jack-pot. Ce film fantastique et comique à la fois est un gros succès à 6 millions d'entrées. Désormais, la star se confronte à la crème des acteurs locaux. C'est le cas dans « Secret Reunion » sur un scénario de Kim Ki-duk autour des nord-Coréens, où il tient le crachoir à la star Song Kang-ho. Après son service civil de 2010 à 2012, la carrière de l'acteur est en suspend. Dans quelle sens va-t-elle aller ? Ce sera les blockbusters comme « Kundo » puis le mélo « My Brilliant Life » adapté d'un roman de Kim Ae-ran sur un enfant handicapé. Mais le fantastique n'est pas loin avec « The Priests » qui est une sorte de remake du célèbre « Exorciste ». Ces films, concoctés pour être des succès populaires, le place souvent en second couteau et ne lui donne pas des rôles nouveaux. 


*Le retour

Après une polémique en 2017 où Kang doit s'expliquer sur la période de collaboration pro-nippone de sa famille, il fait son grand retour avec « Illang : The Wolf Brigade », adaptation d'un célèbre manga japonais et réalisé par Kim Jee-woon. Malgré le fantastique à la « Blade Runner » de l'histoire et ses efforts pour donner vie à son personnage, le film est un échec. L’acteur semble alors décidé à faire le grand bond en avant et de rejoindre la Warner Bros, productrice du film de Kim Jee-woon pour un film américain : « Tsunami L.A ». En attendant de voir le résultat, il est déjà à l'affiche du film de zombies « Peninsula » de Yeon Sang-ho. Blockbusters et fantastique semblent bien être ce qui lui réussi le mieux. 

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >