Aller au menu Aller à la page

Pékin : des mariages blancs pour acheter des plaques d’immatriculation

#Focus Asie l 2020-11-16

Séoul au jour le jour

ⓒ YONHAP News

A Pékin, certains habitants n’hésitent pas à passer par le mariage blanc pour obtenir des plaques d’immatriculation de véhicules. A en croire le quotidien Global Times, pour s’acheter une voiture dans la capitale chinoise, il faut être sélectionné par un tirage au sort organisé par les autorités locales depuis 2011. Un dispositif visant à entraver le bond du parc automobile dans la métropole.


Or, comme la cession de ce droit est possible entre les couples mariés, le mariage de complaisance émerge comme un moyen frauduleux pour sa transaction. Jusqu’à présent, 124 personnes sont soupçonnées de ce délit dont une femme de 37 ans qui s’est mariée 28 fois en deux ans. Pékin prévoit de modifier le système pour autoriser le transfert des plaques seulement un an après l’union matrimoniale.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >