Aller au menu Aller à la page

Le Japon tente de chasser les sceaux des services gouvernementaux

#Focus Asie l 2020-11-16

Séoul au jour le jour

ⓒ YONHAP News

Le Japon cherche à bannir les tampons personnels de ses organismes gouvernementaux. C’est ce qu’a affirmé, la semaine dernière, la chaîne NHK.


Les sceaux ne seront donc plus utilisés dans les procédures administratives, sauf 83 cas tels que l’enregistrement des cachets de l’identité propre à chaque habitant, l’immatriculation des véhicules et l’inscription de la personne morale.


D’après un sondage d’opinion publique mené par la NHK, 51 % des interrogés préfèrent ne pas avoir besoin d’un tampon pour s’identifier dans la vie quotidienne et 39 % ont donné une réponse contraire. Pour rappel, le Premier ministre Yoshihide Suga a souligné la nécessité de numériser l’administration vétuste lors de son arrivée au pouvoir en septembre dernier.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >