Aller au menu Aller à la page

« Qu’est devenue Choi Mi-jin ? » de Lee Ki-ho

#Lettres coréennes l 2020-12-15

Lettres coréennes

ⓒ Getty Images Bank

Extrait de l’émission :


Vers le milieu du mois dernier, je me suis connecté à un site de vente d’occasion en ligne pour acheter un disque dur externe. J’y ai trouvé que quelqu’un vendait mon livre, enfin, mon roman publié il y a deux ans, à un prix modique. 


C’est un membre actif avec l’identifiant utilisateur « James Shut the Shutters » qui l’avait posté. Il vendait une cinquantaine de livres de fiction, outre le mien, et une vingtaine d’anciens numéros de revues trimestrielles.

   

Les fictions avaient été divisées en trois groupes, chacun avec un prix différent : 7 000 wons pour le groupe 1 ; 5 000 wons pour le groupe 2 ; 4 000 wons pour le groupe 3. Les magazines étaient tous vendus au même prix de 2 000 wons. 

Mon livre appartenait au groupe 3. 

 

지난 달 중순 무렵, 외장 하드를 사려고 우연히 중고 사이트에 들어갔다가

누군가 내 책을, 그러니까 이 년 전에 나온 내 장편소설을

염가 판매하고 있는 사실을 발견했다. 


아이디가 ‘제임스 셔터내려’인 열심회원이 올린 글이었는데, 

그는 내 책 말고도 쉰 권이 넘는 소설책과

스무 권 가량 되는 철 지난 계간지를 팔고 있었다.


소설책은 그룹 1, 그룹 2, 그룹 3 하는 식으로 구분을 지어

칠천원, 오천원, 사천원 각기 다른 가격을 매겨 놓았고, 

내 책은 그룹 3에 속해 있었다.



Ki-ho lit attentivement les commentaires du vendeur sur les livres. Sur « La route de l’au-delà » de Park Sang-ryung, classé dans le groupe 1, il dit : « Ecrasant, le début d’une légende. C’est pourquoi ce livre vaut 7 000 wons. » Notre protagoniste tourne la roulette de sa souris pour lire le commentaire sur son propre livre.



N° 49, Lee Ki-ho (이기호). Roman complètement fou. L’histoire devient plus lamentable à mesure qu’elle progresse. Ironiquement, c’est un exemplaire dédicacé par l’auteur. Offert pour 5 livres des groupes 1 et 2 achetés. 

J’ai lâché la souris et croisé les bras. J’ai essayé de rire à haute voix.


Le mien, ridiculement, est un exemplaire dédicacé par l’auteur... Offert pour 5 livres achetés... Celui de Park Hyeong-seo coûte 4 000 wons, sans condition... 


J’ai donné un grand coup de poing sur mon bureau.  


49. 이기호.병맛소설. 갈수록 더 한심해지는, 꼴에 저자 사인본

(그룹 1, 2에서 다섯 권 구매시 무료 증정 )

나는 마우스에서 손을 떼 잠깐 팔짱을 껴보았다. 

허허, 일부터 소리를 내어 웃어보기도 했다. 하지만 웃음소리는 그리 오래가지 않았다. 


꼴에 저자 사인본이라는 거지....다섯 권 구매시 무료로 준다는 거지... 

박형서는 그냥 사천원이라는 거지.... 


나는 묵직하게, 책상을 한 방 내리쳤다.



* Interview : Bang Min-ho, professeur de littérature coréenne à l’université nationale de Séoul

Peu importe ce que disent les autres, un écrivain tente toujours de donner du sens à son travail. Mais le monde extérieur est cruel. Personne ne voit une œuvre du point de vue de l’auteur. Les lecteurs évaluent un livre selon leurs propres valeurs et préférences. Leurs critiques sont donc souvent très sévères. Le livre du protagoniste est décrit comme « complètement fou », ce qui veut dire qu’il n’est pas bon du tout. Le commentaire a blessé la fierté de l’écrivain et l’a fait douter de sa propre identité et de ses compétences.




Auteur :

Lee Ki-ho est né en 1972 à Wonju dans la province de Gangwon. Il fait ses débuts en 1999 avec la publication de « Bunny » dans la revue Hyundae Munhak ou Littérature contemporaine. 

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >