Aller au menu Aller à la page
Go Top

Disciplines phares de l’équipe sud-coréenne : le football

2021-07-20

# Les hommes de Kim Hak-bum, les perspectives de médaille

Perspectives du football aux JO de Tokyo

Photo :© YONHAP News

Perspectives du football aux JO de Tokyo

La Corée du Sud a décroché la médaille de bronze aux JO de Londres il y a neuf ans. Elle est donc jugée assez compétitive. Le football donne certes la possibilité d’utiliser un joker, dit « wild card », à savoir une invitation privilégiée pour un joueur, mais il fixe un âge limite de participation. Seuls les athlètes âgés de moins de 23 ans peuvent concourir aux Jeux Olympiques. Or, cette limite a été rehaussée à 24 ans du fait que l’édition de Tokyo a été reportée d’un an à cause du COVID-19. Bref, les footballeurs sont plus jeunes et ils présentent un écart moins important en termes de performance aux JO que dans d’autres compétitions, ce qui rend plus imprévisible l’issue des matchs.


Par ailleurs, l’équipe sud-coréenne peut viser plus haut que d’habitude. En effet, l’Europe ne dispose que de quatre places selon le principe des qualifications continentales, alors que qu’elle compte de nombreuses équipes puissantes. La Roumanie, la France, l’Espagne et l’Allemagne sont qualifiées pour les JO de Tokyo. Ainsi, la Corée du Sud pourra miser sur une médaille d’or dans le football masculin.


Pour rappel, sous la houlette du sélectionneur Kim Hak-bum, les « guerriers de Taegeuk » ont validé leur ticket pour Tokyo en remportant le Championnat U23 de la Confédération asiatique de football (AFC), qui s’est tenu en janvier 2020 en Thaïlande. Par conséquent, la Corée du Sud participera à son 9e tournoi olympique consécutif de football masculin depuis les JO de Séoul en 1988. Elle réalise ainsi un véritable exploit parce que c’est une première mondiale.

La liste des « guerriers de Taegeuk »

Photo :© YONHAP News

La liste des « guerriers de Taegeuk »

Deux « wild cards » ont été utilisées pour sélectionner Hwang Ui-jo et Kwon Chang-hoon. Par contre, Kim Hak-bum a préféré finalement ne pas recourir à ce joker pour faire venir Son Heung-min, très motivé, qui avait obtenu l’autorisation de son club Tottenham Hotspur. Il s’agissait de protéger l’attaquant sud-coréen qui mène sa carrière dans la Premier League en Angleterre.


Sur la liste se trouvent le gardien de but du Jeonbuk Hyundai Motors, Song Bum-keun, deux défenseurs du FC Daegu, Jeong Tae-wook et Kim Jae-woo, le milieu de terrain du club espagnol Valence CF, Lee Kang-in, et deux attaquants qui ont fait récemment leurs débuts dans l’équipe nationale des adultes, Song Min-kyu et Lee Dong-jun.


Kim Hak-bum avait publié, le 30 juin, la liste de ses 18 hommes. Or, le lendemain, la FIFA a relevé le nombre à 22 joueurs en raison du facteur pandémique. Ainsi, Kim a ajouté quatre réservistes, y compris le défenseur Lee Sang-min.

Le pays du Matin clair dans le groupe B

Photo :© YONHAP News

Le pays du Matin clair dans le groupe B

Aux JO de Tokyo, les 16 équipes qualifiées sont réparties en quatre groupes. Et les deux qui finiront en tête de leur groupe disputeront une phase à élimination directe.


La Corée du Sud a été affectée au groupe B avec la Nouvelle-Zélande, le Honduras et la Roumanie. Elle a eu la « poule la plus facile ». Selon son sélectionneur, elle doit se préparer à une embuscade inattendue, à savoir son premier match face à la Nouvelle-Zélande.


Dans l’histoire olympique, la Corée du Sud a enregistré 3 victoires et 0 défaite face à la Nouvelle-Zélande, ainsi que 2 victoires, 1 nul et 1 défaite contre le Honduras. Elle aura son premier match olympique face à la Roumanie. Ainsi, elle semble avoir toute ses chances.


Mais le plus dur sera à venir. Aux huitièmes de finale, la Corée du Sud pourrait retrouver le Japon. Et à partir des quarts de finale, elle affrontera les équipes puissantes des groupes C et D. Lee Kang-in, connaisseur de la Ligue espagnole, a notamment remarqué la très belle composition de l’équipe d’Espagne, l’un des prétendants redoutés de la médaille d’or. Sans oublier le Brésil qui tâchera de défendre son titre olympique, et l’Argentine et la France susceptibles de barrer la route au pays du Matin clair dans son ascension vers la plus haute marche du podium.

Le groupe C, « groupe de la mort »

Photo :© YONHAP News

Le groupe C, « groupe de la mort »

La concurrence sera la plus rude dans le groupe C composé de l’Argentine, de l’Espagne, de l’Egypte et de l’Australie. Par ailleurs, la tâche ne sera pas facile pour le Japon faisant partie du groupe A avec la France et le Mexique.


Si la Corée du Sud termine en tête de son groupe, elle rencontrera aux huitièmes la nation arrivant au second rang du groupe A. Si elle occupe la deuxième place, elle affrontera le numéro un de celui-ci. Donc, il faudra suivre attentivement la situation du groupe A. Quant au groupe D, il est composé du Brésil, de l’Allemagne, de la Côte d’Ivoire, et de l’Arabie Saoudite. Si les sud-Coréens accèdent à la demi-finale, ils pourraient tomber sur le Brésil armé de joueurs remarquables tels que Richarlison, l’attaquant-clé d’Everton. Ce match pourra constituer le plus grand obstacle pour décrocher une médaille.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >