Aller au menu Aller à la page
Go Top

Le Shadow banking

#Terme de la semaine l 2021-09-13

Economie

ⓒ Getty Images Bank

Le terme de banque de l’ombre, en anglais « shadow banking », fait référence aux institutions financières et aux produits qui sont des activités de type bancaire, mais qui ne sont pas soumis à des réglementations ou encore à une supervision stricte comme celles qui affectent les banques conventionnelles. Beaucoup de gens ne connaissent peut-être pas ce système bancaire parallèle, mais ils en ont probablement fait l’expérience consciemment ou inconsciemment. Car leurs produits traitent des produits financiers à haut risque, tels que les prêts de prêteurs en dehors du secteur bancaire traditionnel, y compris les sociétés d’investissements, les compagnies d’assurance et les prêteurs sur gage.


Le shadow banking propose divers services d’intermédiaires financiers qui ne sont pas proposés par les banques pour faciliter l’utilisation efficace de la finance et rémunérer certaines des fonctions bancaires. Mais la pratique est considérée comme plutôt risqué. Par ailleurs, il est difficile de déterminer exactement les pertes dues au faible niveau de transparence. De surcroît, les processus compliqués d’intermédiation financière peuvent générer des effets négatifs quand des problèmes surviennent. Le shadow banking a été critiqué pour avoir joué un rôle majeur dans l'extension de la crise financière mondiale de 2008.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >