Aller au menu Aller à la page
Go Top

Réouverture effective des canaux de communication intercoréens

#Gros plan sur l'actualité l 2021-10-09

Journal

ⓒYONHAP News

La Corée du Nord a rétabli en début de semaine le dispositif de communication intercoréen, comme son dirigeant l’avait annoncé cinq jours auparavant.


Le Nord a répondu, lundi à 9h, aux appels du Sud via les lignes téléphoniques au niveau des bureaux de liaison des deux côtés ainsi que celles en mer Jaune et en mer de l’Est entre les autorités militaires. Selon le protocole établi, les deux Corées doivent s’appeler deux fois par jour, à 9h et à 17h, pour vérifier le bon fonctionnement de ces canaux de communication. Une interruption signifie que Pyongyang refuse de répondre à tout appel de Séoul. Pour rappel, le 27 juillet dernier, la Corée du Nord a rétabli ce dispositif après 13 mois d’interruption, avant de le couper de nouveau le 10 août sous prétexte des exercices militaires conjoints Séoul-Washington. Et le 29 septembre, Kim Jong-un a manifesté son intention de le restaurer dans un discours de politique générale devant l’Assemblée populaire suprême (APS), le Parlement nord-coréen. Ainsi, le royaume ermite a remis sur les rails ces lignes après 55 jours de suspension. Par l’intermédiaire de son agence de presse officielle (KCNA), il a souligné que son voisin du Sud devrait s’efforcer de relever les défis majeurs préalables pour réparer les relations bilatérales et se diriger vers un brillant avenir.


Ce dispositif revêt une grande importance d’autant plus que Séoul et Pyongyang n’avaient aucun moyen de communication directe à l’époque de la guerre froide. Les lignes téléphoniques entre les autorités militaires en mer Jaune et en mer de l’Est permettent d’éviter toute échauffourée armée accidentelle, tandis que celles au niveau des bureaux de liaison permettent d’assurer une concertation permanente pour la circulation d’objets et d’humains des deux côtés ou pour d’éventuelles réunions de différents niveaux. Par ailleurs, il s’agit d’un baromètre des relations bilatérales. La Corée du Nord a l’habitude de couper unilatéralement ces canaux de communication intercoréens, chaque fois qu’elle veut exprimer son vif mécontentement. Autrement dit, si elle les reconnecte, c’est parce qu’elle est prête à renouer le dialogue.


C’est donc du déjà-vu. Mais une démarche inhabituelle est à noter cette fois-ci. Pyongyang a annoncé cette restitution aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de son pays. D’ailleurs, elle constitue une avancée significative en ce que Kim Jong-un l’a ordonnée en réponse à la proposition par le président sud-coréen Moon Jae-in de déclarer officiellement la fin de la guerre de Corée. Le ministère sud-coréen de la Réunification a estimé que cette dernière action servirait de base pour stabiliser la situation dans la péninsule coréenne et restaurer les relations Nord-Sud. Il a ainsi appelé Pyongyang à engager une discussion pratique à cette fin.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >