Aller au menu Aller à la page
Go Top

« L’arc-en-ciel » de Kang So-cheon

#Lettres coréennes l 2022-05-10

Lettres coréennes

ⓒ Getty Images Bank

Dans un village situé à deux heures en bus de Séoul se trouvait l’orphelinat où Chun-sik grandissait. Ayant perdu ses parents et sa maison pendant la guerre de Corée, le garçon avait fréquenté plusieurs asiles pour les orphelins, de l’île de Jeju à Busan, avant de s’installer finalement à ce lieu près de la capitale.


Même s’il n’avait pas d’autre choix que d’entrer à un orphelinat, il avait tenté à maintes reprises de prendre la fuite. Il avait pourtant été forcé d’y retourner après avoir été surpris en train de mendier ou même voler.


Mais cet endroit lui plaisait bien parce qu’il avait quelque chose de différent de ceux où il avait vécu. 


Peu importait à Chun-sik s’il était bien nourri ou bien habillé. Bien sûr que cet établissement était incomparable à d’autres à tous points de vue.



- Extrait de l’émission


Tonton Hmm donna au garçon un papier et un crayon à dessin. L’artiste, qui, au début, ne peignait que des tableaux compliqués, dessinait maintenant des formes simples et enfantines comme celles de Chun-sik.


« Tonton, arrêtez de copier mes dessins et apprenez-moi à peindre. » 


« Hmm, tu veux que je t’apprenne à peindre ? C’est absurde ! Hmm, c’est assurément absurde. La peinture n’est pas quelque chose qui s’apprend. Tu dois dessiner n’importe quoi comme bon te semble. Tu peux t’améliorer de plus en plus au fur et à mesure de tes exercices. »


흠 아저씨는 도화지와 그림 그리는 굵은 연필을 춘식이에게 선물했다.

처음엔 어려운 그림만 그리던 흠 아저씨가

요즈음은 춘식이의 그림을 닮아 가는지 

무척 쉽고 또 어린애 같은 그림만 그렸다.


”아저씨, 제 그림 흉내만 내지 말고 그림 그리는 법 좀 가르쳐 주세요“


”흠, 내가 네게 그림을 가르쳐 줘?

 어림도 없는 소리지, 흠, 그렇고말고, 

 그림이란 누가 가르쳐 주어서 되는 것이 아니야.

 제멋대로 그려 봐야 해.

 그리는 동안에 자기도 모르게 솜씨가 느는 법이야“



# Interview : Jeon So-yeong, critique littéraire

Kang So-cheon est l’un des auteurs pour enfants les plus populaires en Corée du Sud. Il a laissé environ 500 contes, poèmes et chansons pour enfants. Pourquoi donc ses œuvres occupent-t-elles une place si importante dans la littérature pour enfants ? C’est parce que ses histoires ont réconforté les enfants et adolescents dans les années qui ont suivi la tragique guerre de Corée.

Dans ce récit, Chun-sik souffre de crises d’angoisse depuis la perte de ses parents et sa maison, ce qui l’empêche de s’installer. Le garçon est en quelque sorte l’autoportrait de l’écrivain, qui lui-même a perdu sa famille et sa vie normale à cause de la guerre. Tonton Hmm, qui s’occupe de notre protagoniste, représente également l’auteur qui essaye de réconforter les enfants à travers ses œuvres.



Un jour, Chun-sik et tonton Hmm décidèrent de dessiner un pin. La partie basse de l’arbre penchait d’un côté comme pour tomber, mais la partie haute était joliment redressée. Fasciné davantage par le dessin du garçon, tonton Hmm ne travailla pas sur son propre tableau. Ce jour-là, Chun-sik était particulièrement concentré sur son travail. Peut-être était-il encouragé par tonton Hmm qui ne cessa ses « hmm, hmm ». 


Comme ce serait formidable d’avoir un père ou un frère aîné comme tonton Hmm ! Il m’a serré fort dans ses bras. J’avais l’impression d’être réuni avec mes parents.


어느 날, 춘식이와 흠 아저씨는 소나무 하나를 그리기로 했다.

그 소나무는 한쪽으로 쓰러질 것 같이 줄기가 뻗다가

위로 갈수록 모양이 잡힌 소나무였다.

흠 아저씨는 춘식이 그림에 더 마음이 쏠려 자신은 별로 그리지 않았다.

이 날 따라 춘식이는 그림에 무척 열중하였다.

그건 옆에서 계속 ‘흠, 흠’ 해 대는 흠 아저씨의 힘인지도 모른다.


흠 아저씨 같은 아버지나 형이 있었으면 얼마나 좋을까?

흠 아저씨는 나를 꼭 껴안아 주셨다.

아버지 어머니를 다시 만난 것 같았다.




Auteur : Kang So-cheon (16 septembre 1915 – 6 mai 1963)

- Débuts littéraires : en 1939 avec la publication de son conte pour enfants « Caillou ».

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >