Aller au menu Aller à la page
Go Top

Faire un régime en Corée du Sud (2)

#Carte postale l 2024-01-23

Séoul au jour le jour

Grâce à la médecine orientale, le monde du régime se fait un nouveau visage. Il n’est plus considéré comme une pratique toxique et casse les tabous qui l’entourent grâce à ses programmes uniques. Le but du régime « hanbang », par exemple, est de permettre au patient de retrouver sa forme en agissant directement sur son métabolisme plutôt qu’en forçant une prise ou une perte de poids. Cette méthode combine donc la nécessité de manger des granulés à base de plantes médicinales, tout en ayant une alimentation variée et adaptée.

ⓒ Elody Stanislas
Ce régime est une bonne alternative pour tous ceux qui ont des difficultés à pratiquer une activité physique. Notamment, à cause d’un poids trop élevé ou de certaines maladies. Ce régime s’adapte à chaque individu, qui peut ensuite bénéficier d’un suivi particulier avec un professionnel. Effectivement, un accompagnement est mis en place afin d’éviter tout effet yoyo. Le docteur Park Ho-young précise que si ce régime est, à l’origine, coréen, il n’est pas pour autant réservé uniquement aux habitants du pays du Matin clair. Il est accessible à toutes les tranches d’âges, hommes ou femmes, et peu importe la nationalité.

ⓒ Elody Stanislas

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >