Aller au menu Aller à la page

Il faut regarder en détail pour percevoir la beauté

#Événement l 2020-01-21

Séoul au jour le jour


Le groupe-projet Geoin Artlab proposera, le 1er février au Théâtre traditionnel de Donhwamun de Séoul, la première représentation de la série de concert-lecture « Il faut regarder en détail pour percevoir la beauté ». 


Il s’agit d’un programme consistant à découvrir en détail les instruments de musique traditionnelle coréenne qui sont présents dans la culture des deux Corées depuis longtemps. Cinq docteurs en musique, qui se sont fait un nom aussi bien dans l’exécution que dans l’éducation, participeront à cette série. 


Le concert du 1er février sera dédié au « geomungo », un instrument de musique à six cordes, qui fait partie de la culture coréenne depuis plus de 1 500 ans. Kim Jun-yeong, joueur de geomungo et titulaire d’un doctorat à l’université nationale de Séoul, fera connaître le parcours pénible qui a permis à cet instrument de survivre.


Date : le 1er février 2020

Lieu : théâtre traditionnel de Donhwamun de Séoul 

Site : http://sdtt.or.kr/

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >