Aller au menu Aller à la page

« Les femmes des appartements 504 et 604 » de Seo Seong-ran

#Lettres coréennes l 2020-11-24

Lettres coréennes

ⓒ Getty Images Bank

Extrait de l’émission :


La femme de l’appartement 504 entre d’un pas léger, parée d’une paire de lunettes de soleil rondes et d’un chapeau de paille beige. Avec sa robe sans manches bleu ciel, son rouge à lèvres rouge vif et toutes sortes d’accessoires, notamment un collier et des bracelets, elle semble prête à partir en vacances vers une destination lointaine. 


Mais la femme de l’appartement 604 sait que celle-là se fait belle de la tête aux pieds même quand elle va faire les courses ou sortir les déchets. 

 

둥근 테 선글라스와 베이지색 왕골 모자로 멋을 낸 504호가

나푼거리며 들어온다.

하늘색 민소매 원피스 차림에 빨갛게 입술을 칠하고

목걸이며 팔찌며 온갖 장신구를 차고 나온 폼이

어디 멀리 바캉스라도 떠날 사람처럼 보인다.


슈퍼마켓에서 장을 보거나 쓰레기를 버리러 나갈 때도

504호가 머리끝에서부터 발끝까지 

한껏 치장을 한다는 것을 604호는 알고 있다.



La nouvelle relate l’histoire entre deux voisines vivant dans des appartements situés l’un au-dessus de l’autre.



La 504 n’a plus du tout l’air élégant alors que toutes les femmes de l’immeuble l’appellent par son surnom « L’élégante ». Dans l’armoire dont une porte manque sont suspendues les robes, les vestes et les jupes fréquemment portées par elle. Les chapeaux qu’elle met en fonction de sa tenue et sa coiffure sont empilés au hasard sur le sol.


La 604 sursaute en la regardant respirer tranquillement de nouveau : la femme, qui insistait pour garder son chapeau tout le temps, même pendant la séance de massage, n’a pas de cheveux. Elle croit pouvoir comprendre enfin pourquoi sa voisine a refusé de l’enlever tout en lui confiant son visage démaquillé avec ses imperfections, ses taches pigmentaires et ses rides.


아파트 여자들에게 우아한 여자라는 별명으로 불리는

504호의 잠든 모습은 조금도 우아해 보이지 않는다.

문짝이 떨어져 나간 장롱에

504호가 입고 다니는 원피스며 재킷이며 치마가

우중충하게 걸려 있고

옷의 색깔과 모양에 맞춰 머리에 쓰고 다니는 모자들이

방바닥에 아무렇게나 쌓여 있다.


고르게 숨을 내쉬는 504호를 바라보던 604호가 움찔 놀란다.


외출할 때는 물론이고 마사지를 받을 때 조차 

쓰고 있겠다고 고집하던 모자를 벗은 504호의 민머리가 낯설다.

잡티와 기미며 주름까지 고스란히 드러난 맨 얼굴을 맡기면서

한사코 모자를 벗지 않았던 까닭이 무엇인지

604호는 비로소 알 것 같다.



 * Interview :  Jeon So-yeong, critique littéraire

Tous ces personnages sont en effet étranges : la femme de l’appartement 504 tente de cacher sa pauvreté en prétendant vivre dans le luxe, l’homme de l’appartement 604 se comporte étrangement après avoir été renvoyé de son travail, et la femme de l’appartement 604 tolère la conduite bizarre de sa voisine pour lui vendre des produits cosmétiques et donne des tranquillisants à son mari. Les lecteurs ne peuvent s’empêcher de se sentir frustrés devant ces personnages qui ne communiquent pas ou ne racontent jamais ce qu’ils pensent vraiment, mais c’est justement ainsi que l’auteure les invite à découvrir comment les gens de nos jours mènent une vie complètement isolée. 




Auteur :

Seo Seong-ran est née en 1967 à Iksan dans la province de Jeolla du Nord. Elle commence sa carrière d’écrivaine en 1996 en remportant la troisième édition du prix Nouveaux talents littéraires décerné par la revue Silcheon Munhak avec sa nouvelle « La paix de la grand-mère ».

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >