Aller au menu Aller à la page
Go Top

Lancement de la dernière fusée spatiale sud-coréenne, Nuri

#Eco à la une l 2021-10-25

Economie

ⓒ YONHAP News

Le 21 octobre dernier, le premier lanceur spatial de Corée du Sud, Nuri, a décollé du centre spatial Naro situé dans le district de Goheung, au sud-ouest de la péninsule. Parvenant à atteindre une altitude de 700 km en moins de 16 minutes, il n’a toutefois pas réussi à placer la charge fictive qu’il avait emportée sur l’orbite prévue, son moteur à trois étages s’étant arrêté plus tôt que prévu.


Cette déception est toutefois à relativiser, car même parmi les puissances spatiales d’aujourd’hui, moins de 30 % des fusées nouvellement développées réussissent à faire ce genre de test au premier coup. Actuellement, seuls six nations - les États-Unis, la Russie, la France, la Chine, l’Inde et le Japon - sont parvenus à développer leur propre fusée spatiale capable de mettre en orbite un satellite de plus d’une tonne. Compte tenu de cette donnée, il serait donc plus juste de considérer le vol inaugural de Nuri comme un succès, qui va ouvrir la possibilité d’un développement spatial indépendant du pays du Matin clair.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >