Aller au menu Aller à la page
Go Top

Le Festival de Gangneung 2021

#Tout un cinéma l 2021-10-27

Séoul au jour le jour


Les festivals de Busan, Jeonju et Bucheon sont bien connus, mais un nouveau venu mérite notre attention. Il s'agit de celui de Gangneung situé dans le nord-est de la Corée du Sud et qui se tient du 22 au 31 octobre. Que nous propose pour sa troisième année d'existence ce jeune festival dirigé par le plus ancien des directeurs de festival du pays, Kim Dong-ho ? 


* Cinéma et littérature

Le thème principal cette année semble être celui des relations entre la littérature et le cinéma. Ce thème peu ragoutant pour les cinéphiles français dont l'existence même se justifie par la séparation entre littérature et cinéma, rappelle pourtant des souvenirs du cinéma classique au pays du Matin clair. En effet, le cinéma coréen des années 1920 à 1950 a longtemps été composé essentiellement d'adaptations de romans en vogue. 

Les Français ne sont pas en reste d'ailleurs dans cette programmation thématique : on y trouve un hommage poussé à l'excellent Georges Perec. Citons « Un Homme qui dort » (faussement re-titré par le festival en « A Man in a Dream ») ; « Série Noire » avec le toujours impressionnant Patrick Dewaere dans une adaptation de Perec d'après Jim Thompson, et « Les Lieux d'une fugue » de Perec lui-même en 1978. 


Du côté sud-coréen, l'adaptation des « Liaisons dangereuses » de Laclos dans « Untold Scandal » de E-J Young figure évidemment au tableau. Moins connue est l'adaptation des « Fleurs de Shanghai » par Hou Hsiao-Hsien en 1998 d'après un roman de Han Banquing. Bref, voilà un bon sujet de débat qui sera d'ailleurs discuté lors de présentations spéciales lors du festival.


* Maîtres et nouveaux venus

Une autre section du festival, qui ne prétend pas à l'exclusivité ni à la compétition, est constituée des « Maîtres et nouveaux venus ». Derrière ces titres élitistes ronflants se trouve un hommage à John Sayles, cinéaste américains indépendant dont cinq films seront projetés. Mais les Français ne sont pas en reste, encore une fois, avec un hommage à Paul Vecchiali dont cinq films seront aussi présentés. Mais si John Sayle sera présent pour parler de ses films, Vecchiali, aujourd'hui âgé de 91 ans, ne semble pas avoir prévu de faire le voyage depuis son île de Beauté. 


Alors, qui sont donc les nouveaux venus : des réalisateurs venus d'Inde, d'Argentine, de Puerto Rico, d’Égypte, etc... c'est donc une sorte de « world cinema » ou de cinéma tiers-mondiste comme on disait dans les années 1970. On a surtout l'impression que ce sont les films qui n'ont pas pu être casés dans la section compétitive dite « Premiere Giff ».


* Premiere Giff

C'est connu, les festivals luttent pour obtenir des films en avant-première voire en exclusivité. Le Giff affiche d'emblée ses ambitions avec une section intitulée Premiere Giff. La section est pléthorique et met en lumière des nouveaux venus sud-Coréens comme David Seok Hoon Boo et le film « Junho » ou, à l'opposé, le vétéran Park Ki-young pour son film « Gangwon-do ». Tout un programme. La France n'est pas en reste (dans le fourre-tout documentaires et courts-métrages) avec surtout des films puisés dans la pléthore de co-productions internationales, spécialité du pays de François Villon. Citons « The Taste of Ginger » de Jean-Robert Thomann. Bref, de la section « Classique » du Giff, retenons l'excellent « Los Olvidados » de Luis Bunuel ici titré « The Young and The Damned », film mexicain de 1950 ; et aussi « Hiruko the Goblin » film nippon de Tsukamoto Shinya.


Bref, le GIFF 2021 fait ce qu'il peut pour se trouver une identité dans le contexte difficile de la pandémie. A quoi s'ajoute la nécessité de se faire une place et d'avoir un sens entre les festivals de Busan de Jeonju et de Bucheon. Mais la multiplication des festivals, quand ils ne sont pas des miroirs aux alouettes virtuels, sert aussi au milieu du cinéma à se réconforter autour de points de rencontre. C'est déjà ça de gagné.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >