Aller au menu Aller à la page

Economie

Forte hausse des taux d’endettement des grandes économies

#Eco à la une l 2020-08-31

Economie

ⓒ YONHAP News

Les pays du monde entier ont fortement augmenté leurs dépenses publiques pour empêcher leurs économies de sombrer dans la récession à la suite de la pandémie COVID-19. Par conséquent, leurs dettes a atteint des niveaux jamais vus depuis celles qui ont suivi la Seconde guerre mondiale. Citant des données du Fonds monétaire international, le Wall Street Journal a rapporté que la dette des pays développés avait atteint 128 % du PIB mondial, dépassant le record de 124 % établi en 1946. Mais le problème est que l’économie mondiale d’aujourd’hui est très différente de celle des années 50.


Après la Seconde guerre mondiale, la dette a été utilisée pour reconstruire des bâtiments, des routes et des voies ferrées pour accélérer la croissance. Mais aujourd’hui, on peut douter qu’elle va contribuer à la croissance. Rien ne dit non plus que cette dette pourra être remboursée. Car après 1945, les pays industrialisés ont pu réduire rapidement leur dette, grâce à l’essor de leur économie. A la fin des années 50, la France et le Canada affichaient un taux de croissance annuel d’environ 5 %, 6 % pour l’Italie et plus de 8 % pour l’Allemagne et le Japon. L’économie américaine progressait aussi de quelque 4 % par an. En 2019, en revanche, les taux annuels des États-Unis, du Royaume-Uni et de l’Allemagne se situaient à environ 2 %, tandis que ceux du Japon et de la France étaient inférieurs à 1 %.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >