Aller au menu Aller à la page
Go Top

Economie

Décision de la Banque de Corée de relever ses taux directeurs

#Eco à la une l 2021-08-30

Economie

ⓒ Getty Images Bank

La Banque de Corée (BOK) a relevé le 26 août dernier son taux directeur à 0,75 % contre 0,5 % précédemment. C’est la première fois en 15 mois qu’elle le modifie. Et c’est aussi la première fois depuis novembre 2018 qu’elle le relève. Mais surtout cette hausse signale une sortie de sa « politique de taux ultra-bas » qu’elle avait maintenue pour répondre efficacement à la pandémie de COVID-19 et stimuler l’économie locale. Et alors que certaines économies émergentes, comme le Brésil, ont déjà revu à la hausse leurs taux cette année, la Corée du Sud est la première grande économie asiatique à le faire.


L’une des raisons de cette hausse est la pression inflationniste croissante. En juillet, en glissement annuel, les prix à la consommation ont augmenté de 2,6 %, dépassant l’objectif d’inflation du gouvernement de 2%. Par ailleurs, la tendance à la faiblesse des taux a incité beaucoup de gens à contracter des emprunts pour investir dans l’immobilier et à la bourse, provoquant des inquiétudes quant à une bulle des prix des actifs et à la flambée de la dette des ménages. Donc pour lutter contre la hausse de l’inflation, stabiliser les prix des actifs et freiner l’endettement des ménages, la banque centrale du pays décidé de faire ce geste qui est un changement majeur de sa politique, même si cette décision risque de peser sur les petites entreprises. 

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >